Revue de presse de fin décembre 2016

PDF Vectoriel 300*2400

  • Le magazine Ville, Rail & Transports fête ses 25 ans avec le portrait des 1000 personnes importantes dans le monde des déplacements.
  • Londres et Bordeaux investissent fort pour le vélo, de Paris on dira que son plan vélo a pris l’eau avant ses berges et que ses autolib’ sont un gouffre financier.
  • Et d’ailleurs la pollution y est telle, à Paris, qu’il ne doit plus être utile de la mesurer. Ainsi Airparif se voit-elle aussi sucrer ses subventions, mais les amendes à Tokyo contre les automobiles pollueuses sont de ¿¥? … Effet radical sur les particules baladeuses !
  • Et encore 2 ou 3 nouvelles intéressantes. 

FELICITATIONS ——————————————————————-

 1000 personnes présentées dans Ville, Rail&Transports en décembre, dans un numéro spécial « 25 ans » du magazine issu de la Vie du rail. Ces « 1000 » jouent ou ont eu un rôle important dans la sphère de la mobilité en France au cours de cette période. Hubert Peigné y figure, tout comme Olivier Schneider ou Corinne Lepage, ou encore moi-même, et beaucoup d’autres. Un petit portrait à chaque fois. Pour un certain nombre ça m’a fait plaisir (justice est parfois rendue), pour la plupart ce n’est qu’évident, mais montre que les gens de VRT connaissent leur monde !
Ce document peut être pris comme une sorte d’annuaire des gens d’influence, et aussi d’aide mémoire sur les principaux évènements des transports de ce quart de siècle. Les palmarès décernés chaque année y sont aussi rappelés, ainsi que celui de cette année. Le tout est orienté « transports » plus que mobilité, mais les zones calmées et plans de déplacement ne sont pas oubliés. Pour le vélo c’est plus discret, certes. Il n’empêche que c’est passionnant et inspirant.
N’attendez pas janvier pour vous le procurer. Où le trouver ?

DIGNITÉ ——————————————————————————————–

A Nancy, Valls parle handicap. Sa délégation occupe une place GIG-GIC. Le Monde, 3 décembre.
Faire du vélo : deux roues qui favorisent l’autonomie et la liberté. Le foyer de vie des Papillons blancs Les Cattelaines a lancé un projet vélo. Le but est d’amener les résidents, déficients intellectuels, à maîtriser leur bicyclette en toute sécurité mais aussi à sortir en ville. En ligne de mire : le permis vélo puis une randonnée de plusieurs jours. La Voix du Nord, 7 décembre.
Ohboy, un bâtiment rêvé pour les cyclistes . Gracq, 17 novembre. Un bâtiment conçu jusque dans les moindres détails pour que ses résidents puissent se passer d’une voiture personnelle.
En Suède, des élus dénoncent un déneigement sexiste. Le Monde, 2 décembre. Ceux qui se plaignent sont les hommes … car c’est eux qui utilisent le plus les automobiles.

VILLES ————————————————————————————————-

Londres : un grand plan pour les cyclistes. 5 déc. 2016, sur un site publicitaire de mode.

Ceux qui s’y sont essayés le savent. Faire du vélo à Londres peut être dangereux. Si un taxi, un bus ou camion ne vous tue pas, la pollution sera contente de s’en charger. Sadiq Khan, le nouveau maire de la capitale britannique, a annoncé de gigantesques plans pour la construction de pistes cyclables.
Transport for London, la régie des transports londoniens investira durant cinq ans environ 185 millions d’euros par dans les infrastructures cyclables (soit à peu près le double de ce que la ville avait dépensé sous Boris Johnson dans ce domaine) pour un plan quinquennal s’élevant à plus de 900 millions d’euros, rapporte la BBC.
D’après Sadiq Khan, ces améliorations devraient mettre Londres sur un pied d’égalité avec le Danemark où la Hollande, qui ont la réputation d’être les pays les mieux équipés en Europe pour le cyclisme en ville.
Le projet comprend la construction de deux “autoroutes” pour vélos. Vingt voies partagées entre piétons et vélos sont également prévus par le plan. Un pont dédié aux cyclistes sera également construit entre Rotherhithe et Canary Wharf.
“Rendre le cyclisme plus sûr et plus aisé peut amener d’énormes bénéfices pour nous tous : pour notre santé et pour les embouteillages”, a déclaré Sadiq Khan à la Press Association. Les associations de cyclistes locales ont applaudi cette avancée qui fera de Londres une ville “plus agréable et moins polluée”.
“Les Londoniens se mettent au cyclisme. Si nous rendons cette activité moins dangereuse et plus facile, de plus en plus de citadins choisiront ce moyen de transport”, a déclaré Mike Brown, adjoint aux transports de la ville.

Bordeaux :  La métropole investit 70 millions d’euros pour développer l’usage du vélo. La métropole bordelaise vient de voter un plan d’ampleur pour développer les infrastructures et les places de stationnements dévolus aux deux-roues, d’ici 2020… 20minutes, 7 décembre. En bémols, les commentaires du président de l’association de cyclistes.

Paris : le « plan vélo » prend l’eau. Le Monde, 7 décembre. Après la présentation du premier maillon du REV nord-sud où les cyclistes seraient dans les couloirs de bus, l’association Paris en selle a publié un communiqué assassin et Olivier Razemon en a fait un article pour Le Monde. Il traite des personnes concernées par les pistes cyclables, et remarque que le tronçon dont on parle d’ici fait partie du plan de réseau express vélo, ce qui veut dire que celui-ci est sérieusement mis à mal puisqu’un REV ne peut se concevoir qu’en site propre et prioritaire. J’ajoute que la piste démolie (dite des Fortifications), elle, faisait partie du « réseau cyclable structurant », et en était le seul maillon agréable et d’un seul tenant. C’est sûr que la gouvernance de Paris n’est pas simple … et qu’il est difficile de mettre ça sur le dos des oppositions droite-gauche (le 16° est tenu par la droite, le 14° par la gauche, socialistes et écologistes). Peut-on penser que les cyclistes ne se font pas assez entendre ?
A Paris, la moitié de l’espace public est réservée à l’automobile. Le Monde, 30 novembre 2016. 50 % de l’espace [public] pour 13 % des déplacements. TC + marche = 83% des déplacements. Réseau cyclable : 3,8% de l’espace public, 3% des déplacements.

plan-velo-annote-dec-2016

ParisAutolib’ n’est toujours pas rentable et ne le sera peut-être jamais. 6t, 15 décembre. Signalé par Olivier Razemon. Lire aussi leur étude sur l’impact d’Autolib’ sur la mobilité des usagers+pratiques, et l’étude sur l’évolution des comportements de mobilité des usagers d’Autolib’ 1 an après la première étude.

La Touraine capitale du vélo ? Le Collectif Cycliste 37 n’y croit pas. Info Tours, 2 décembre. Il remarque la taille ridiculement petite du garage à vélos prévu à la future auberge de jeunesse, à la croisée de 3 véloroutes !

Et vous vous plaignez ? Allez donc voir la Roumanie ! (article trouvé par Tunisie Vélorution et transmis par CyclotransEurope @eurovelo3)

roumanie

——————————————————————————————————————————

A Saint-Avold, une association est payée pour faire découvrir le scooter aux jeunes. Se familiariser avec un véhicule n’est-il pas le meilleur moyen de le découvrir et de l’adopter ? Le Républicain lorrain, 17 décembre.

wimoov-161217

———————————————————————————————————————–

POLLUTION ————————————————————————————————–

Ile-de-France : Airparif perd une nouvelle source de financement. Le Parisien, 10 décembre.
Comme dit @ParisEnVoiture, ça, ajouté (aux subventions non versées) ça fait beaucoup. Il signale que les amendes sont de 4000€ à Tokyo, les émissions de particules fines ont diminué de plus de 50% en moins de dix ans.
cztugphwiaagir2cztuj7cwiaa-poo cztukyzxaaa81fo

————————————————————————————————————————————

Les deux-roues motorisés contribuent à hauteur de 48 % aux émissions du trafic routier. Airparif.

—————————————————————————————————————————————-

Chrystelle Beurrier, Présidente des Départements et régions cyclables (DRC) dans le Huffington Post, le 13 décembre, rapporte le montant des subventions manquantes (aux 5 associations signataires de la lettre ouverte) à d’autres coûts:  » 250.000 euros … le prix d’un rond-point ou d’à peine 40 mètres d’autoroute« . En plein pic de pollution, la Ministre de l’Ecologie s’apprête à couper les vivres de la politique vélo en France. En-dessous, petite vidéo : 5 bonnes raisons de se déplacer à vélo, enregistrée cet été. 

 

Merci à Claire Bretou et à Abel Guggenheim.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire