Un nouvel élan pour l’AF3V

L’AF3V (association française des véloroutes et voies vertes) vient de renouveler ses instances dirigeantes, lors de l’Assemblée générale du 19 mars 2017 à Lyon. 2 femmes figurent (enfin) dans ses instances dirigeantes; la question des finances reste entière ou à peu près.

Après une année 2016 difficile, subventions annulées, relations inter-organismes difficiles, engagement de l’Etat réduit à rien, l’AF3V renouvelle ses instances dirigeantes et affiche un appétit pour les voies vertes et les véloroutes toujours aussi vif. Les « rollers » y font un retour intéressant, et les messieurs laissent un peu plus la parole à ces dames. Tout ça est de bon augure.

La nouvelle présidente est Isabelle Bréant, une « rolleuse » de l’association Mobile en ville (rollers et autres « roulettes). Elle était auparavant trésorière et succède à Nicolas Poullouin, de Lorraine, qui se recentre sur sa vie professionnelle.

Les autres membres du bureau sont :

  • Julien Dubois (ADAV, Lille), vice-président
  • Marc Linsig (presque retraité de Indigo !), secrétaire
  • Thierry Gloaguen (Pont-Labbé), trésorier
  • Catherine Bonne (association Roue Libre, savoyarde, créatrice du festival Vel’Osons), nouvelle au conseil et trésorière adjointe.

Les patineurs et les voyageurs reviennent donc à la tête de l’association des véloroutes et voies vertes, ce qui, notamment, facilitera la compréhension de l’intérêt des revêtements en dur et de la qualité des continuités.

Les autres administrateurs sont Albert Cessieux (REVV, Valence), Bernard Lenne (Evreux), Jean-Louis Mante (Association Voie verte du Pont du Gard), Alain Michel (APROVEL, Salon-de-Provence), et Nicolas Poulouin (L3VMA, Lorraine).
Administrateurs de droit : Yves Bertin (Fub), Denis Vitiel (FFCT), Cédric Evain (FFRS, roller-skates).

Le contexte financier est loin d’être mirifique, mais l’enthousiasme est là. Si le deuil a été fait de la subvention du Ministère de l’Environnement pour 2016, un nouveau dossier a été déposé pour 2017. La recherche de nouvelles sources de financement sera bien le souci premier de ce début de mandat, notamment pour garantir l’emploi de Sophie Pouilly, rouage essentiel dans la vie de l’association. Ces nouveaux apports pourraient être facilités par la modernisation du site (adhésions et dons en ligne), attendue dans les prochains mois, et par la signature de partenariats avec les collectivités territoriales.
L’Af3v constitue une source extraordinaire de connaissance du terrain, d’expertise d’usager et de présence auprès des institutions locales. En outre sa communication (site, cartes, stands dans les salons …) est très demandée et appréciée par les usagers.
Souhaitons-lui pleine réussite, sa présence est très utile aux côtés des élus des DRC (départements et régions) et de France vélo tourisme (les professionnels).

AF3V

Sur l’an passé, on peut lire :

Print Friendly, PDF & Email

1 thought on “Un nouvel élan pour l’AF3V

  1. Avec une nouvelle direction, peut être que la carte interactive sera révisée.
    À ce sujet qui saura me dire à qui incombe le travail de faire figurer une voie verte ou bleue ou autre véloroute sur une carte « officielle ». Serait-ce trop demandé au concepteur du projet une fois celui là réalisé. J’ai appris récemment que la signalisation incombe à la commune traversée, peut-on confirmer?

Laisser un commentaire