La presse de l’été 2017

La bataille du vélo à Paris, et celle des vélos partagés / Des entreprises de la Loire qui encouragent leurs salariés à se déplacer à vélo / L’économie touristique est dopée par le vélo / Réduire les impacts pour limiter la casse des 2 degrés / Quelques autres infos …

PÉDAGOGIE, COMMUNICATION————-

VILLES————–

  • La bataille du vélo à Paris, entre la maire et le préfet. Le Monde, 14 août 2017.
  • Le retard du Plan vélo de Paris s’accentue. Les Echos, 31 juillet 2017.1
  • Bordeaux: 90.000 cyclistes comptabilisés sur le pont de Pierre depuis sa fermeture aux véhicules. 20minutes, 18 août. Le journal ajoute : « 400.000 cyclistes pourraient être recensés sur les deux mois d’expérimentation; » puis « Seuls habitants de l’agglomération pénalisés par cette expérimentation, ceux de La Bastide. » (2,15 minutes de perte de temps !) Moralités : véhicule ou pas, seuls les motorisés existent aux yeux du journal. Mais aussi : c’est 90 000 cyclistes en deux semaines (3000 par jour dans chaque sens), les déplacements domicile-travail représentent une part importante de cette fréquentation. Et … gain de temps pour les automobilistes !
  • Nantes: Ils ont piétonnisé leur rue pendant tout l’été. 20minutes, 25 août 2017.
  • Le maire qui se disait « prêt à faire des choses légères s’il advenait que la population le demande mais n’ayant pas osé passer le centre-ville en zone 30 » (Une randonnée aux Pays-Bas…) insiste : Interdire la circulation sur le champ de foire ? Pour la Ville, il n’en est pas question. La Voix du Nord, 22 août 2017, en pdf : Cambrai-La Voix du Nord, 22-08-17. Même pour des raisons de sécurité ! 

ECONOMIE————

  • Loire à vélo L’économie locale dopée par les cyclistes. Le Courrier de l’Ouest, 8 août 2017.
  • Les membres de l’association Véli-Vélo offrent des vélos aux migrants du Limousin. Le Populaire du Centre, 31 juillet 2017.
  • Ils sont payés pour aller travailler à vélo. Presse-Océan, 17 août. C’est une entreprise d’Angers qui le fait, et ça marche : elle « rembourse » (faiblement : à hauteur de 85 %, avec un maximum de 185 € pour un vélo classique) l’achat de leur vélo à ses employés s’ils s’engagent à l’utiliser (au moins 2 fois par semaine aux beaux jours), et elle affiche la photo des « employés – modèles » ! En 3 ans leur nombre a doublé. Lien vers d’autres exemples d’entreprises vélophiles.
  • Deliveroo vs les coursiers : “Le vélo n’est pas adapté à la livraison de nourriture”. Télérama, 22 août 2017. Un article très complet. Travailler plus pour gagner moins (…) On ne peut pas spéculer ad vitam sur de la précarité.

VÉLOS PARTAGÉS———-

  • Les sociétés chinoises de partage de vélos se lancent dans une course mondiale. French-China.org, 16 août 2017.
  • Vélo-partage : les Français sur le qui-vive face à l’offensive chinoise. Les Echos, 25 juillet 2017. Les spécialistes français du secteur, comme JCDecaux et Smoove, ne sont pas menacés à court terme sur le marché hexagonal, mais auront fort à faire à l’international.

VÉLO TOUT SEUL———

 

Merci à : Claude Lasselin, Gilles Clemenceau, société Velogik, Actu-vélo.

  1. A noter que les premiers retours sur le tronçon de 2 km de piste ouverte sur la voie express parisienne dans le 16° art. sont inquiétants en ce qui concerne les accès. Pas d’article encore sur le sujet.
Print Friendly

2 thoughts on “La presse de l’été 2017

    • Je le savais, mais je parlais aussi de leur qualité. J’attend les articles où elles auront été testées dans les deux sens et en vrai.

Laisser un commentaire