Participer à un baromètre des villes de France

J’allais me décider à vous en parler. La Fub ne semblait compter que sur les réseaux sociaux pour faire connaître son questionnaire. J’ai eu du remord pour nos lecteurs qui ne seraient pas sur twitter. Et puis Olivier Razemon en a parlé (sur son compte twitter, encore!), et de toutes façons je ne ferai pas mieux que lui, me disais-je. La Fub lance un baromètre national des villes cyclables et propose aux cyclistes d’y participer. Finalement je vous explique l’affaire. 

 

Avec 7520 réponses au soir du 9 septembre1, la Fub2 avait sans doute raison de ne pas s’en faire. Alors voici juste l’essentiel.

Baromètre Cyclabilité : lancé par la Fub à l’initiative de Charles Maguin, président de Paris en selle. Inspiré des Allemands. Chacun peut répondre. La date limite est le 30 novembre. Les résultats seront rendus publics en 2018.

C’est une première en France. Le premier « Hit-parade des villes cyclables » date de 1990, mais il n’y avait qu’un seul répondant3. Ne cherchez pas l’enquête sur le site de la Fub, il n’en parle pas. C’est dans Parlons vélo, leur site ouvert pour faire parler les candidats aux deux élections de cette année.

Olivier Razemon4 signale dans un autre tweet qu’il y a des biais. Effectivement ça marche bien si on reste toujours dans la même commune, et certaines questions sont un peu lapidaires. Cela est sans doute inévitable. En revanche c’est vrai que ça va très vite à répondre.

Le nombre de répondants apparaît sur la carte à la fin du questionnaire. Samedi 9 septembre à 10 h du soir il y avait en tout 7520 réponses, dont 206 à Bordeaux, 493 à Paris (dont 3 dans le 1er arrondissement), 383 à Toulouse, 52 à Brest… Il manque encore pas mal de villes, si la votre n’est pas proposée c’est vous qui la proposez.

Cette enquête française s’intègre dans un projet plus global de l’European Cyclists’ Federation (ECF) qui vise à effectuer la même démarche dans plusieurs pays et comparer les villes entre elles à l’échelle européenne. Ce baromètre européen se base sur le Fahrradklima Test, une enquête de la fédération allemande ADFC qui a fait ses preuves depuis plus de 10 ans et qui a recueilli les réponses de 120 000 participants dans plus de 500 villes d’outre-Rhin lors de l’édition 2016. Si vous lisez ce blog depuis longtemps vous êtes déjà un peu au courant5.

L’enquête : Baromètre cyclabilité.

  1. mais pas une seule réponse de plus lundi 11 à 7 h 50 … La Fub a peut-être des raisons de s’en faire, malgré l’avalanche de retweets que ce projet a suscitée.
  2. Fub : Fédération des usagers de la bicyclette.
  3. Villes et vélos, le hit-parade. 50 millions de consommateurs, juin 1990, par Isabelle Lesens. Ça sera intéressant de comparer 27 ans après !
  4. Olivier Razemon, journaliste, spécialiste des transports, auteur des livres Le pouvoir de la pédale et Comment la France a tué ses villes. Tient un blog très lu.
  5. Le bicy-climat allemand. Mai 2015.
Print Friendly

3 thoughts on “Participer à un baromètre des villes de France

Laisser un commentaire