Appel à projet pour des « Rues aux enfants ».

Les associations Cafézoïde, Rue de l’Avenir, Vivacites Ile-de-France et l’Association Nationale des Conseils d’Enfants et de Jeunes (ANACEJ) proposent un appel à projets intitulé « Rues aux enfants, rues pour tous ».

La première édition, close en février 2016, avait suscité 44 candidatures, dont la moitié dans des quartiers prioritaires de la Politique de la ville. 31 projets avaient été labellisés par un jury présidé par Thierry Paquot (philosophe, professeur des universités) dont 15 localisés en Île-de-France.

Une rue aux enfants est une rue temporairement fermée à la circulation motorisée dans laquelle les enfants sont invités à jouer. Les adultes proposent des jeux, ou mettent à disposition craies, vélos, patinettes, ballons etc. Il leur revient également d’assurer le barrage aux véhicules indésirables. La répétition régulière de l’opération est un gage d’appropriation par les enfants.

Rappelons que le jeu actif et en plein air est essentiel pour le développement et la santé des enfants. Or 1/3 des enfants de France ne jouent pas dehors, et jusqu’à 2/3 dans les quartiers populaires, ainsi que l’a montré un récent rapport de l’ONAPS1.

Naturellement ce type d’évènement ne peut se passer de l’accord des pouvoirs publics, voire de leur aide.

L’appel à projet s’adresse donc aux collectifs d’habitants, conseils de quartiers, conseils citoyens, associations, en particulier de quartier, cafés des enfants, conseils d’enfants2  et de jeunes, ludothèques, collectivités locales et leurs structures (centres sociaux, maison de quartier, centres de loisirs…).

Projets à déposer pour le 16 février 2018. Il est simple à remplir, paraît-il.
Réglement, dossier de candidature et renseignements divers se trouvent sur le site La rue aux enfants.

—Notes—

  1. Le rapport de l’Onaps ÉTAT DES LIEUX DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE ET DE LA SÉDENTARITÉ EN FRANCE 2017 est présenté sur ce blog dans l’article Ce pays où les enfants ne jouent pas.
  2. Lire l’article sur  la première rue aux enfants, à Amsterdam en 1972, sur notre blog.
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire