Du nouveau pour le Réseau Express Vélo Rive Gauche à Paris

A l’ordre du jour, ce lundi 12 février au soir, du Conseil de quartier Dupleix / Motte Picquet (15ème arrondissement de Paris), une “présentation des études du nouvel accueil de la Tour Eiffel“. 

Sous la Tour Eiffel convergent en effet de nombreux touristes, en particulier pour attendre de pouvoir monter sur le monument. C’est évidemment une zone particulièrement susceptible de servir de cible à un attentat, et des protections plus ou moins esthétiques y ont été implantées depuis quelques années. Il a été décidé de remplacer ces dispositifs par une barrière vitrée faisant le tour du monument.

Parallèlement, une étude est en cours sur les voies d’accès au monument, particulièrement malcommodes, en particulier pour les usagers des transports collectifs, et des propositions doivent être bientôt formulées.

C’est précisément à cet endroit que se situe une des difficultés d’implantation du Réseau Express Vélo Rive Gauche, qui pourrait être résolue par la suppression du tunnel routier passant sous la tête rive gauche du pont d’Iéna. J’ai donc demandé où en était la proposition de suppression de ce tunnel. Voici la réponse qui m’a été apportée :

La “promenade d’Australie” citée par l’intervenant est la large et agréable promenade en bordure haute de la Seine, qui est en réalité le toit de la ligne C du RER, et qui est séparée du pied de la Tour Eiffel par les deux trémies du souterrain.

Comme souvent, l’intérêt des cyclistes converge avec celui des autres utilisateurs pacifiques de la ville : la suppression du souterrain permettrait un passage confortable du Réseau Express Vélo ET améliorerait significativement les accès au monument le plus célèbre de Paris.

Paradoxalement, la suppression du souterrain routier entraînerait la suppression d’une des plus anciennes pistes cyclables de Paris, celle implantée il y a 24 ans sur l’ancien trottoir non utilisé qui longe le tunnel.

Inauguration du “1er aménagement cyclable utile aux cyclistes” de Paris.
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire