Le vélo peut venir au secours des gares et des trains : la preuve est là !

Si la France n’est pas en avance sur le vélo, elle ne l’est pas non plus sur l’alliance des transports publics et du vélo. Il y a pourtant là un gisement de croissance très important, pour peu que les conditions soient réunies.
Le rabattement sur les gares en auto, et le remplacement du train par l’automobile, peuvent être jugulés, si, notamment, on offre aux cyclistes un stationnement de qualité, selon les chercheurs associés dans l’étude « Vert ». Pour l’instant, ce stationnement de qualité et ces routes de qualité, on les fait plutôt pour l’automobile.

Lire la suite

Le vélo peut venir au secours du tram : la preuve est là !

Les lignes modernes de transport public, notamment les tramways, sont très vite saturées … pour ne pas offrir de service sensiblement meilleur que ce qu’offrirait le vélo. De plus les trajets courts sont une plaie. 1/3 des trajets fait moins de 2,4 km dans la ligne 3 du tramway parisien.
Le remplacement du vélo par le tram peut lui aussi être jugulé, grâce aux mêmes moyens que pour le train, qui sont à la portée de toutes les bourses publiques. Il faut être fou pour dépenser autant !

Lire la suite

Vélo et Droit, un couple mal assorti

couverture_velo_et_droit-t157-0mmbp-recto3On se souviendra du titre « Il faut changer les bases du code de la route » paru en octobre 2013, avec 3 articles publiés à la suite du colloque « Vélo et droit » de l’université du Havre. La démonstration était lumineuse, encore faut-il la mémoriser.
Aujourd’hui est paru le recueil complet des communications de ce colloque. C’est passionnant autant qu’édifiant. Vélo-transport et vélo-sport, dès qu’on touche au droit c’est pas joli, joli …

Lire la suite

Paris, une ville piégée par ses illusions technicistes (Julien Demade)

Chapô déf.pngLes Parisiens ont largement renoncé à l’automobile, pour cause d’impossibilité que cette ville d’une extraordinaire densité puisse lui être adaptée. Le métro, dans lequel ils se sont alors engouffrés, s’en trouve complètement saturé, sans remède possible. Le système des transports à Paris est ainsi dans un état de dysfonctionnement abyssal, qui n’est pas rattrapable. Mais deux faits changent la donne, ainsi que le montre un livre tout juste paru …

Lire la suite