La Vendée à vélo

A peine ai-je regardé la carte de ce nouveau guide que j’ai eu envie d’y aller ! Je vous le présente donc.

Ce nouveau guide est bien écrit, bien présenté, ne vous cache pas les réalités, et son papier sent bon ! Encore un guide qui donne envie et qui peut vous sauver vos vacances ! Il vous décrit plusieurs itinéraires cumulables, entre l’ile de Noirmoutier et La Rochelle, autour de La Roche-sur-Yon et de Fontenay-le-Comte. Vous passerez au Puy-du-Fou, à Mortagne-sur-Sevre comme à Talmont-Saint-Hilaire, de la mer à la Sèvre Nantaise… 700 km pour explorer à fond ce territoire. 700 km pas toujours très carrossables mais toujours charmants. Nombreuses églises, villages, petites villes et belles demeures… rien à voir avec le Tour de France ! 

Les cartes sont parfaites, les textes clairs et sans verbiage, les caractères de bonne taille… contrairement aux errements du dernier guide présenté ici.

  • Un défaut et un seul, le sommaire et la carte d’ensemble ne sont pas synchronisés.
  • Une faiblesse et une seule, sur les cartes les campings sont indiqués comme les lits.
    Ces deux remarques étant rattrapables avant le départ par l’utilisateur muni d’un stylo-bille, je ne saurais trop vous recommander d’aller vous promener en Vendée… et de poursuivre par le nord ou le sud par la véloroute du littoral. Depuis hier le Tour de France n’est plus en Vendée, et quittera le coin avant la mi-juillet. 

La Vendée à vélo
de la mer au bocage
Ouest-France, 2018
15 €

 

Carte en creux des lieux où rouler en ce mois de juillet.

 

Lire aussi :

Que devient le vélotourisme en France?
Une synthèse sur l'avancement du réseau de véloroutes en France.

*

Prochain article : Comment débusquer les vraiment mauvais guides.

*

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire