Un sac à dos pour le boulot

Ce sac à dos est incroyablement bien pensé. Destiné soit-disant au sport pour les femmes qui travaillent, il sera plus que parfait pour les femmes qui se déplacent pour leur travail … 

Yves Raibaud, du CNRS, nous dit, dans Femmes et hommes sont-ils égaux à vélo ? que les garçons à vélotaf ont moins d’affaires que les filles, car c’est elles qui se trimballent les courses et les enfants. Il montre ainsi qu’ils sont adeptes du sac à dos, et que nous préférons les porte-bagages, sacoches et vélo-cargos. Il dit même que le sac à dos c’est bon pour les vélos mal équipés…

« Les femmes sont plus chargées (bagages, sacs de courses, vestes, parapluies) et mieux équipées pour le transport (porte-enfant, sacoches, paniers, remorques, vélos cargos). (…) Les hommes favorisent le sac à dos. «  Yves Raibaud

Je veux bien le croire, mais le sac à dos que j’ai reçu vise les femmes, et c’est bien pour ça que je vous en parle. 

Les sacs de sport de la marque karkoa sont réellement prévus pour transporter chaussures et chaussons, vêtements propres et sales, ordinateur, bouteille, fond de teint, slip de rechange et collants de secours. Ils restent bien propres et droits, et sont incroyablement pratiques, avec des poches amovibles, plein de petites poches à fermeture-éclair, certaines bien clandestines, une poche isotherme de forme bouteille avec accès direct, une poche parfaite pour l’ordinateur, et même les tendeurs qui maintiennent à plat chemisier, robe ou veste. 

Franchement je n’en reviens pas d’autant de soin et d’astuces. Pour un déplacement-visite-conférence-2 nuits dehors, je ne vois vraiment aucune concurrence. La seule déception c’est qu’il m’a paru un peu gros pour ma fine silhouette, et tout noir malgré les fermetures roses qui le soulignent d’ailleurs de façon élégante. M’enfin je ne m’imagine pas rouler avec ça sur le dos. Il sera posé devant, et sur mon dos entre le vélo et la salle de congrès. Ce sera juste parfait.

Je ne vous parle pas de la qualité sur le long terme puisque je n’en sais rien, bien que l’impression soit très bonne, mais pour la tenue et la commodité je vote plus que 25/20. Les sacs sont conçus à Saint-Etienne, capitale française du design, et ce n’est pas forcément un hasard. Le prix (79 €) me paraît correct pour un produit aussi élaboré, ainsi que grâce à l’absence d’intermédiaire. Ces sacs sont en effet en vente directement du concepteur à l’utilisatrice. 

Vous n’avez donc plus qu’à aller rêver sur le site de la marque, si vous voulez mon avis ! Je vous souhaite une bonne année (de travail). Karkoa a plus d’un tour dans ses sacs ! 

Print Friendly, PDF & Email

6 réflexions au sujet de “Un sac à dos pour le boulot”

  1. Je recherche un sac à dos avec les fermetures coté dos afin d’éviter d’être dévalisé lorsque elles sont à l’arrière facilement accessible sans que l’on ressente un geste.

    Répondre
    • Je crois qu’il y a ça chez Karkoa, côté masculin. Sinon, désolée, cet article parle d’un sac bien particulier, pas des sacs en général.

      Répondre
    • A mon avis à pas grand’chose… comme du brut au subtil. Difficile de le dire mais en aménagement urbain ou en architecture cela se sent. Pour les vélos c’est 2 cm de long et 15 en moins dans la largeur… mais vous ne le voyez pas. Plus de beauté, de fluidité dans les pistes cyclables. Pour les sacs Karkoa, sans doute le fait de considérer les détails comme faisant la différence et ne pas rechigner à observer les gestes et habitudes des futures heureuses possétrices des sacs ? Les choses qui changent tout … Enfin, il faudra voir si ce sac se vend plus aux femmes qu’à vous les hommes, cela donnera quelques débuts de réponse.

      Répondre
  2. Pour ma part l’idéal et indispensable pour le vélo pratique est d’avoir le panier qui est à l’arrière de tous les vélos des écoliers hollandais. Il est vendu sous la marque et référence Basil Cento. Un must dont je ne peux plus me passer dans mon quotidien !

    Répondre

Laisser un commentaire