Revue de presse de mars 2021

Les élèves réclament des pistes cyclables ! / Lobbye du vélo et justice administrative main dans la main. / Le Monde y va fort.  / Mobilité, fabricants de vélos et angle mort, encore. / Les vélomobiles, encore ! 

Mobilité scolaire

Corlay. Les sixième demandent une piste cyclable aux élus. Ouest-France, 27 mars. et la réponse fut … « le projet est dans les cartons dans le cadre du réaménagement du bourg. Une piste cyclable, de la route de Pontivy, où c’est facile à aménager et pourquoi pas l’étendre jusqu’à l’étang. C’est un projet qui demande plusieurs années avant sa complète réalisation ».

Compiègne : L’article du Courrier Picard qui décrit cette initiative peut se lire sur le site de l’au5v.

Tours : ils veulent des pistes cyclables pour se rendre au lycée Grandmont. La Nouvelle République, 22 mars 2021. 140 élèves de terminale ont interpellé leurs élus. Une démarche que ces lycéens ont entamée au terme d’un travail effectué en classe sur la thématique du changement climatique, dans le cadre de leurs cours d’enseignement scientifique. 

Le Monde

Le casse-tête des vélos en copropriété. Le Monde, 25 mars 2021
La pratique du vélo peut refléter des inégalités, mais elle n’en est pas la cause. Par Pamela Schwartz. Le Monde, 1er avril 2021.
Le vélo bouleverse nos villes. Le Monde, 30 mars 2021, diffusé par La Roue Libre de Thau.

Groupes de pression

Qui est derrière le « lobby du vélo » ? Les Echos, 22 mars 2021

La Cour Administrative d’Appel de Douai demande à Amiens Métropole de tenir compte des cyclistes dans ses aménagements. Veloxygene Amiens, sd. Dans deux arrêts, publiés ce mercredi 17 mars, la Cour administrative d’appel de Douai a donné raison à Véloxygène : les travaux réalisés rue Saint-Fuscien et chaussée Jules Ferry ne respectaient pas la loi.

Transports et déplacement

Mobilités : la crise sanitaire ne rebat que provisoirement les cartes. Localtis, 19 mars 2021. Si la crise sanitaire a – provisoirement – rebattu les cartes en matière de transports, le principal défi demeure : mettre en place une mobilité « durable », qui se traduit majoritairement par une électrification des moyens de déplacements. Une transition qui ne va pas sans heurt à court terme et nécessite anticipation afin d’être soutenable à moyen terme. (Anne-Marie Idrac et Jean-Marc Janaillac).

Mobilité urbaine : la Fnaut déploie ses propositions pour « une ville sereine ». Localtis, 31 mars 2021. Le bus ne doit pas être sacrifié au vélo, la Fnaut met ainsi en garde contre certaines coronapistes aménagées à la va-vite qui ne permettent pas toujours un bon partage de la voirie. La FNAUT pense déjà aux prochaines échéances électorales.

Le père de l’Agenda rural et président de l’Association des maires ruraux de France jusqu’en 2020, s’est éteint mardi 9 mars. Avec un langage haut en couleur, Vanik Berberian n’a eu de cesse d’alerter sur le sentiment d’abandon de cette « France des oubliés », jusqu’à la crise des gilets jaunes qu’il a peut-être contribué à désamorcer. Localtis, 10 mars 2021. Il défendait aussi le train avec ferveur (voir Le vélo, éternel allié incompris du train), ainsi que le vélo (Les Départements et régions cyclables interpellent les candidats aux Présidentielles).

Fabricants de vélos

Yann Thomas, le cadreur qui rêvait ses vélos. Bike-café, 22 mars 2021. Salamandre cycles, en Ardèche.

Saint-Dié-des-Vosges : la start-up Recy’clo reconditionne des vélos électriques pour les revendre. France3, 17 mars 2021

Vidéo – Voyage à bord d’un vélomobile, alternative à la voiture. Reporterre, 25 mars 2021.

Sécurité

Exit les rétroviseurs! Des bus équipés de caméras contre les angles morts. Le Parisien, 17 mars 2021. Un dispositif numérique innovant est actuellement testé sur des bus Transdev de la grande couronne. Objectifs: réduire les risques d’accidents et améliorer le confort de conduite. Voir aussi : Angles morts, voici le panneau et surtout Angles morts : ça peut durer encore 10 ans.

L’effet inattendu des pistes cyclables. Le Parisien, 28 mars. Les automobilistes lèvent davantage le pied lorsqu’ils circulent aux abords d’une voie réservée aux vélos qu’en zone 30. Diffusé par Lire l’actu.

Merci à

Monique Devauton et Henri Joz.  

Print Friendly, PDF & Email

3 réflexions au sujet de “Revue de presse de mars 2021”

  1. Je ne vois pas en quoi une mobilité électrique serait une mobilité durable. Il a été maintes fois démontré que c’est n’est pas le « comment » de la mobilité motorisée qui pose problème mais le « que ».

    Répondre
    • De fait, les mobilités électriques permettent à l’Occident de s’acheter une conscience écologiste sur le dos des pays pauvres où l’on extrait, aux dépens de l’environnement et de l’économie locale, les métaux rares nécessaires à ses véhicules prétendument « durables »… (Cf. notamment « La Guerre des métaux rares », ouvrage évoqué dans ce blog.) Par ailleurs, nombre d’utilisateurs des engins électriques, qui pourraient pédaler ou marcher, s’entraînent sans le savoir à conduire leur futur fauteuil roulant ! (J’exagère un peu, mais…)

      Répondre
  2. Sur l’illustration concernant la mobilité scolaire, c’est un groupe de lycéens de Compiègne qui a monté un projet d’aménagements à réaliser pour leur faciliter l’accès aux différents lycées de la ville de Compiègne en 2019. Ils ont présenté leur projet en 2021 à Xavier Bertrand, projet d’aménagement pour lequel la ville de Compiègne n’a pas avancé. L’article du Courrier Picard qui décrit cette initiative peut se lire sur le site de l’au5v.

    Répondre

Laisser un commentaire