Création de l’Association des Acteurs du Vélo Public

Cette association professionnelle vient d’être créée autour de certains acteurs des vélos en libre service. Ce sont en effet des vélos payés par la puissance publique, ayant une fonction de service public de déplacement. 
Les véhicules écologiques – 2

—&—

Ils ont pensé que leur éco-système devait se réunir. Ils y ont convié les mécaniciens intervenant en entreprise, les cartographes et collecteurs de données, les opérateurs de stationnements, et les loueurs, en libre-service ou pas, de courte ou moyenne-longue durée.  

Ils commencent à moins, mais savent ce qu’ils veulent faire : Ils souhaitent mieux connaître leurs activités et mieux comprendre ce que font leurs clients, par où ils passent, combien de temps etc. et savoir si ce qu’on leur propose correspond bien aux souhaits ou besoins. Ils iront même jusqu’à tenter de savoir si leur existence apporte vraiment quelque chose aux endroits où ils ont eu le marché. Les opérateurs de vélos en libre-service se demanderont par exemple comment mieux desservir banlieues et villes moyennes en vélos de prêt, et comment faire que ce soit rentable. 

L’initiative revient aux sociétés Green on, Koboo, PBSC, Fifteen, Inurba, Smovengo, Vélogik, et ViaID. 
La présidente est Caroline van Renterghem, Directrice Impact et Affaires Publiques de Fifteen.
Le secrétaire général est Vincent Monatte, DG de Velogik.
Le trésorier est Nicolas Roussel, DG de Koboo. 

Leur première action sera de rédiger un rapport sur leur marché et sur les impacts de leurs activités, en collaboration avec le Ministère de la Recherche. Ils parleront notamment de la structuration de leur filière et devraient le sortir au printemps prochain. Ils seront aussi inévitablement un porte-parole de leur activité auprès de la puissance publique. 

Les premiers adhérents :

Green on : flottes de vélos à assistance pour les entreprises. Petites flottes publiques, comme à Lorient, Châtelleraut ou Alançon, où ils viennent d’installer deux stations pour en tout 15 vélos.

Koboo : location de longue durée, stations éphémères, tout par une application. Ils sont à Vichy, sur la côte basque (8 villes), en Auvergne et en Seine-et-Marne … à chaque fois il s’agit de petites quantités (12 à Issoire, 36 à Vichy, 6 à Ennezat … 9 à la gare d’Avon) mais 10 stations à Annecy pour 200 VAE.

Fifteen : Fifteen pour « ville du quart d’heure » constituée par la fusion de Zoov et de Smoove. Vélos électriques connectés, en location longue et courte durée. Voir Fusion, le vélo électrique de Smoove et Zoov. Un nouveau modèle de vélo électrique à la fois en libre-service et en location longue durée.

Inurba, entreprise espagnole de Vélos en libre-service présente à Marseille et Clermont-Ferrand, où ils ont pris la relève en 2 semaines !!!

Smovengo, opérateur des vélos en libre-service de la région parisienne 

PBSC : fabricant de vélos pour libre-service et opérateur dans de nombreux endroits hors de France. Ils parlent de micro-mobilité pour le vélo … 

Velogik, spécialiste de l’entretien des flottes, vient d’ouvrir un (et un second il y a quelques jours) atelier à Paris pour la clientèle privée, et une école de mécanique tournée vers l’assistance électrique et les outils digitaux.

Via ID Accompagnement des jeunes entreprises de la mobilité.

Chaque semaine  pendant l’été
Article précédent : Les véhicules écologiques vus des beaux quartiers, drôle d’écologie
Article suivant : Les avions peuvent s’affranchir de tout moteur
Article à venir : D’autres entreprises se montent elles aussi en association

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire