Plus on donne de la place à l’auto plus elle en prend, en dépit de toute logique

A Paris l’auto n’est utilisée que pour 12,8% des déplacements et le vélo y a une part très faible. Pourtant, comme partout, l’auto y occupe plus de place que les piétons. ADETEC passe en revue les villes françaises les plus importantes et propose des explications à ces bizarreries. Article amendé par B. Cordier le 5 octobre.

Lire la suite