Plan vélo : les bases sont posées, et pas plus

A peine Hulot est-il parti que, sans doute, le gouvernement a voulu montrer qu’il continuait l’action. Ce plan vélo, attendu depuis de nombreux mois, plusieurs fois reporté (la dernière fois le 20 juillet) au point que certains n’y croyaient plus, a été présenté hier à Angers par trois ministres. Et peut-être pour bien faire voir l’importance du sujet, c’est le Premier ministre lui-même qui le présenta en un long discours de presque une demi-heure.

Lire la suite

Philippe, un Premier ministre paralysé par la peur ?

Les acteurs du vélo s’inquiètent sur la Loi des mobilités, repoussée, peut-être vidée. Est-ce la peur qui soudain tétaniserait le Premier ministre ? L’exemple d’Alain Juppé devrait au contraire l’encourager. 

Lire la suite