Services numériques de guidage : un appel à la modération

Les aides à la création d’itinéraire ainsi que les services automatisés de guidage vont devoir  faire un peu plus attention. Un décret du 3 août leur demande de ne plus privilégier l’automobile et d’afficher des messages comme « Pour les trajets courts privilégiez la marche ou le vélo ». Surtout ils devront ajouter des informations sur les autres modes de déplacement.

Lire la suite