Les scooters en libre-service ne sont même pas des alternatives à l’auto

Aux Pays-Bas la révolte contre les scooters continue. Cette fois l’attaque porte sur les scooters en libre-service. Une étude montre qu’ils ne signent pas un début d’abandon de l’auto mais directement un évitement des modes plus sains. C’est une bonne raison de les combattre.

Lire la suite