Les Départements et régions cyclables interpellent les candidats aux Présidentielles

domaines d'actionEn amont d’un scrutin national de la plus haute importance et juste après un désengagement inédit de l’Etat, les DRC interpellent les candidats aux élections présidentielles françaises et font signer leur déclaration par un nombre important de personnalités.

Vous Président-e, serez-vous solidaire des territoires et de leur ambition pour la construction de la France à Vélo 2030 ? 
Vous engagez-vous à travailler à leurs côtés en signant leur déclaration ?

Dans cette déclaration les Départements et régions cyclables soulignent que ce sont « les territoires » qui créent concrètement la politique du vélo, qui créent les conditions d’une mobilité décarbonée, respirable, accessible à tous, inclusive des plus précaires. 
Ce sont eux aussi qui œuvrent à faire rayonner la France et à la hisser au premier rang des destinations mondiales du tourisme à vélo. 
Par cette déclarations ils affirment vouloir que la France devienne une nation cyclable sérieuse.

Les DRC invitent donc les candidats aux présidentielles à signer la Déclaration « Les Territoires à vélo » et à faire que l’Etat devienne artisan de « la France à vélo en 2030 », aux côtés des territoires. 13 ans pour être à la hauteur.

domaines d'actionSelon eux il faut agir sur « 13 points » pour lesquels la véloroute devient l’axe structurant :

  • L’infrastructure (« sans itinéraire pas de vélos »), les services, les continuités en agglomération, la desserte des équipements publics;
  • L’intermodalité (bus, train + vélo), la promotion (faire connaître, donner envie, faciliter);
  • La mobilité des enfants et jeunes, celle des salariés, les sports et les loisirs;
  • L’urbanisme, planification, évaluation;
l’environnement.
    Suivent des fiches très complètes sur chacun des points avec la mention très claire du « qui fait quoi ».

Véloroute01

 

Voici la méthode résumée par les DRC :

Disposer de moyens humains et financiers solides

Nommer un référent élu et un référent technique sur le vélo pour assurer la cohérence et la transversalité des projets

Établir une stratégie vélo globale

Reprendre les 13 domaines d’action déclinés dans le dossier

Animer les démarches partenariales

Adhérer aux DRC pour participer à la dynamique nationale en faveur du vélo

201 personnalités ont signé cette déclaration

  • Christelle de Crémiers, association des régions de France
  • 
Frédéric Bierry, association des Départements de France
  • 
Claude Kern, association des maires de France et des présidents d’intercommunalité
  • Charles-Eric Lemaignen, président de l’Assemblée des Communautés de France
  • Stéphane Villain, président de Tourisme & Territoires
  • Marie-Reine Fischer, présidente de Destination Régions
  • Laurence Muller-Bronn, présidente de l’Alsace à vélo
  • Olivier Schneider, président de la FUB
  • Dominique Lamouller, président de la FFCT
  • Nicolas Poulouin, président de l’AF3V
  • Jean Burtin, président des Offices de Tourisme de France
  • 
Une centaine d’élus locaux, départementaux, régionaux, maires … chacun y reconnaîtra les siens (et des surprises), 14 députés, les présidents de la FNAUT, du GART et du Réseau Action Climat, la directrice de la fondation Hulot, ainsi qu’une dizaine d’entrepreneurs du monde du vélo : Vélogik, AddBike, Symetris, Green On, Arcade Cycles, Eco-Compteur, Colibree, Clean Energy Planet, Altinnova, Cyclable et l’Union sport & cycle.

Voir la liste complète des signatairesListe finale des signataires France à vélo 2030

Extraits des témoignages

  • Dominique Bussereau, Président de l’Assemblée des Départements de France. Face aux défis de la mobilité, les Départements sont plus que jamais engagés en faveur du vélo et développent des conditions favorables pour encourager sa pratique.
  • François Baroin, Président de l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité. Le vélo constitue désormais un élément déterminant des politiques de mobilité, de loisirs et de tourisme.
  • Vanik Berberian, Président des Maires ruraux de France. C’est la marque de la volonté des élus ruraux d’œuvrer au développement du pays notamment dans sa dimension de valorisation touristique.
  • Nicolas Poulouin, Président de l’AF3V. Des volontés communes pour une France réellement cyclable et durable en 2030.
  • Marie-Reine Fischer, Présidente de Destination Régions. Une évolution profonde des pratiques touristiques
  • Louis Nègre, Président du GART. Le développement de la mobilité à vélo constitue l’un des enjeux majeurs de l’atteinte d’une mobilité durable que le GART appelle de ses vœux depuis de nombreuses années. Nous considérons que les actions ambitieuses en faveur du vélo menées par nos adhérents doivent être accompagnées par des initiatives plus larges destinées à mieux relier les territoires cyclables entre eux.
  • Pierre Perbos, Président du Réseau Action Climat. Rendre possible et souhaitable le recours au vélo pour exploiter son potentiel, grâce à des aménagements adaptés dans tous les territoires, est une nécessité.
  • Stéphane Villain, Président de Tourisme & Territoires. La pratique du vélo est une attente forte de nos concitoyens.

 

Pour en savoir encore plus (dossier complet, témoignages en entier …) aller sur le site des DRC.

Print Friendly, PDF & Email

3 réflexions au sujet de “Les Départements et régions cyclables interpellent les candidats aux Présidentielles”

  1. Je ne comprends pas bien pourquoi ils en appellent à l’Etat. Les collectivités ont déjà toute latitude sur le sujet, non ? Ou alors il s’agit simplement d’un appel à crédits (étatiques), bref plus de sous ?

    • Avoir le droit de faire, oui. Mais fiscalité, aides aux assocs, règles nationales, obligations, propagande, infrastructures d’envergure nationale …

Laisser un commentaire