Les pistes cyclables à double-sens vieillissent mal. L’exemple de Nantes

Samy Guyet revient ici sur un article récent d’Abel Guggenheim traitant des avantages supposés des pistes à double-sens. Pour lui la piste centrale du cours des 50-Otages, à Nantes, est exemplaire des maux liés à ce type d’aménagement. Cette piste a eu beaucoup d’intérêt lors de sa création mais 7 ans après son caractère dangereux se révèle pleinement, parmi d’autres défauts impossibles à rattraper.

Lire la suite

Place de Catalogne : passer d’un autodrome à une place pour tous

Les coronapistes parisiennes doivent être pérénisées, mais pas forcément sous leur forme expérimentale. Abel Guggenheim nous le montre avec l’exemple de la place de Catalogne (Paris 14), pour laquelle il propose une organisation radicalement nouvelle. 

Lire la suite

John Forester est mort. Les cyclistes anti-piste ont perdu leur meilleur allié


Alors que le monde entier mise sur les pistes cyclables provisoires, l’Américain John Forester est décédé. Il aura été l’inlassable promoteur du « cyclisme véhiculaire ». Son aura a contribué à priver nombre de villes de pistes cyclables, notamment aux Etats-Unis, et aura découragé beaucoup de cyclistes potentiels. Par Sébastien Marrec.

Lire la suite

Les pistes cyclables à double-sens ont-elles des pouvoirs magiques ?

Abel Guggenheim prend la plume pour s’interroger sur les pistes cyclables à double sens en s’appuyant sur ce qui est fait extensivement en ce moment à Paris.
Il développe un raisonnement qui ne néglige pas les avantages des pistes classiques à un seul sens, et conditionne les avantages des autres au respect de certaines règles.
La Ville de Paris n’ayant visiblement pas l’intention de renoncer à la propagation de ce nouveau type de pistes, autant en effet que cela soit viable. IsL

Lire la suite

Franchir un pont sur la Loire : des ambitions très variables entre Tours et Orléans

Sur la Loire le passage des ponts pose encore souvent problème. La période des aménagements provisoires, et des élections municipales, aura été l’occasion d’avancer, en vrai ou en image.
Tours a tiré la lumière à elle pendant qu’ Orléans attirait les cyclistes. Sur les autres ponts entre ces deux villes les situations sont variées.

Lire la suite

Les vélorues, un dispositif très utile – mais négligé en France

La vélorue semble être en France mal aimée, ou bien mal comprise. Pourquoi n’a-t-elle fait l’objet d’aucun document spécifique du Cerema, contrairement à la chaussée à voie centrale banalisée (CVCB) ?
Hans Kremers nous dresse le tableau de la situation concrète des vélorues en France : l’histoire, l’usage, les règles, le potentiel.

Lire la suite

Les coronapistes vont-elles tirer la qualité du réseau parisien vers le haut, ou vers le bas ?

Abel a montré qu’il y avait de très grandes différences de qualité entre les coronapistes parisiennes. Depuis, il a découvert que ce qui fait la différence c’est tout simplement le degré de pression subi par leurs concepteurs.
Il rappelle à la Ville de Paris son intention de réaliser le Vélopolitain, et lui demande de le faire en tenant compte des exigences formulées par les associations cyclistes parisiennes pour un Réseau Express Vélo de qualité. IsL

Lire la suite

A la recherche des 50 kilomètres de coronapistes parisiennes-2

2 – La qualité

Abel nous a montré dans son dernier article que les longueurs de coronapistes annoncées pour Paris étaient largement exagérées. Le nouvel adjoint ayant annoncé qu’il fallait les finir, on souhaite qu’il tire avantage de la lecture de ce blog.
Il pourrait souffrir d’y apprendre que ces pistes comportent un certain nombre de faiblesses, et qu’on peut craindre qu’elles peinent à satisfaire l’usage que l’on voudrait en faire : sécuriser les nouveaux et futurs cyclistes. IsL

Lire la suite

Mais dis-donc, c’est tout près !

Les pistes corona rendent accessible ce qui n’aurait jamais dû cesser de l’être

Quelques repérages dans les « pistes provisoires » du sud et de l’ouest de Paris m’ont convaincue de ce que j’ai toujours su : les distances y sont courtes, seules les entraves empêchent de passer. Qu’on se le dise, le vélo est définitivement le véhicule adapté à la vie en région parisienne, à condition qu’on ne l’empêche pas de s‘épanouir …

Lire la suite