Le vélo, éternel allié incompris du train

A la SNCF l’affaire est entendue, et plutôt mal. Les vélos sont acceptés dans les trains «s’il y a de la place» et des garages à vélo sont créés lors de toutes les rénovations de gare. Dans la pratique ce n’est pas tout à fait ça. 
Cet article brosse un tableau des rapports entre SNCF, cyclistes et zones rurales. Il fait le point sur l’avancement de la Loi mobilités, et fait des propositions concrètes pour les campagnes.

Lire la suite

La grande métamorphose de Bordeaux

Le livre de Michel Duchène, élu de l’équipe Juppé, nous en apprend beaucoup sur l’action municipale et sur la transformation au forceps qu’a subi sa ville. Si Bordeaux est passée du statut de ville endormie à celui de ville superbe, moderne et vivante, il n’y est pas pour rien et préfère le faire savoir. 

Lire la suite

Lorient rend des services au vélo

A Lorient, en plus des rond-points et des itinéraires pour cyclistes, il y a des vélos en libre-service assez moyens mais à la gestion intelligente, et l’Abri Syklett, une vélo-école et un atelier associatif dirigés de main de maître. Syklett est même devenu la référence des vélo-cargos. [Plusieurs modifications apportées le 10 déc.]

Lire la suite

Vers une nouvelle étude sur l’intérêt financier du vélo

Le ministère des Finances se frotte les yeux. Quoi, le vélo aurait une valeur économique, lui et son environnement ? Bien sûr, nous le savons bien, mais eux, il réclament toujours des chiffres, en espérant sans doute pouvoir rester sur leurs positions. Un appel d’offres est en cours pour la « Réalisation d’une étude sur l’impact économique et potentiel de développement liés à la croissance des usages du vélo en France. ».

Lire la suite

Les voies vertes peuvent-elles servir au quotidien ?

Estimer le potentiel des voies vertes comme support de la mobilité quotidienne en Pays de la Loire. Une étude de Corentin Lemaitre présentée lors de la rencontre du Club des villes et territoires cyclables d’octobre 2018. 

Lire la suite

3 avancées majeures dans le Plan vélo

Le Plan vélo 2018 ressemble à un catalogue désorganisé d’objets posés en vrac. Ses objectifs ont l’air d’une plaisanterie et sa réalisation risque de passer inaperçue. Il n’y a vraiment rien là-dedans pour dynamiser la révolution des mobilités en France.
Mais au moins 3 mesures devraient avoir un effet de levier redoutableCet article est la suite de celui du 15. MàJ (note 3) le 20 sept. à 16 h 30.

Lire la suite