Paris, une belle exposition sur l’urgence climatique

Article

Accueil » Actualités » Expositions » Paris, une belle exposition sur l’urgence climatique

par | Mai 18, 2023 | Expositions | 1 commentaire

La Cité des Sciences et de l’Industrie (La Villette) vient d’inaugurer sa nouvelle exposition, en pleine actualité. Le changement climatique, plus personne n’en doute, l’exposition n’y revient donc pas. En revanche, que faire pour en minorer les conséquences, et, de toutes façons, s’y adapter, à moins d’accepter la disparition de toute vie sur terre … voilà ce qu’explore cette exposition. 

4 scénarios de société, 1 seul répond au besoin

Toute de bois récupérable, avec peu de vidéos et quelques affiches, surtout beaucoup de visuels en volume et de nombreuses propositions de participation directe (jeux, questionnaires, simulations dynamiques etc), l’exposition explore trois thèmes : Décarbonons, Anticipons, Agissons, qui se déclinent en sous-thèmes tels que les villes, se déplacer, se nourrir … qui tous ont un rapport avec « la mobilité », et donc notre vélo. 

Jeu de cubes avec les mêmes 4 scénarios

Maquettes interactives

Une maquette dont vous faites varier les données simule la montée de la mer sur nos côtes, une autre le réchauffement selon les parties du globe, un jeu permet de visualiser les résultats des différentes options en matière d’urbanisme et de mobilité … et vous pourrez même mesurer votre profil de conscientisation.

Le message principal c’est que tout notre système dépend du pétrole, directement ou indirectement (jusqu’à l’huile des éoliennes!). 

Mise au point

Idées fausses trop faciles

On y apprend par exemple que l’électricité est une très mauvaise solution et qu’aucune solution ne remplace la précédente, au contraire on additionne, les pollutions comme les autres nuisances. Les « progrès » n’en sont pas, les voitures roulent plus vides que jamais, et plus lourdes, et on habite plus loin de tout. Quand à la chaleur de + x degrés, cela va être inégalement partagé selon les endroits, comme on le voit sur le globe terrestre interactif. Dans certaines zones le vivant a déjà disparu. 

Le rideau d’entrée de l’exposition (extraits)

L’exposition se parcourt comme dans la vie, sans ordre ni ligne conductrice. Elle est faite d’entrelacs multiples offerts à la curiosité de chacun. Elle est d’ailleurs partie pour durer 1 ans et demi, jusqu’au 31 décembre 2024. Vous avez donc le temps d’y aller et d’y retourner avec vos enfants et petits-enfants, vous adorerez et eux aussi. Tout le monde comprendra ce qu’il doit comprendre et faire, maintenant. 

Avertissement

En même temps plusieurs expositions temporaires :
– Foules, jusqu’au 6 août,
– Cancers jusqu’au 8 août,
– Métamorphoses, jusqu’en janvier.

Cité des Sciences et de l’industrie

Bienvenue … aux casqués.
Réduction de 1 € sur l’entrée « pour toute personne se déplaçant à vélo, trottinette, gyropode, patins à roulettes. Pour en bénéficier, il suffit de déposer son casque au vestiaire. » C’était le couplet « Mobilité durable ».
Bonne volonté sans connaissance n’est que ruine de l’homme !

L’échelle des polluants
La chaleur s’étale inégalement. Maquette interactive
Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bertrand
1 année

Rappelons que en cas d’accident, piétons et automobilistes sont plus exposés au trauma cranien que les cyclistes. Ils devraient donc prioritairement porter un casque. C’était juste une réaction d’agacement à la dose de moraline envers les plus vertueux.

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Actualités & Récits