La journée du mensonge

horloge-inversee-surrealistePâques devrait être un jour de fête. C’est en 2016 la journée du mensonge et du mépris. Celle où l’Etat nous dit de le croire sur parole lorsqu’il prétend que soudainement il est 9h00 alors qu’il n’est encore que 7h00.

Nous marchons à h+1, ainsi tout le pays a-t-il la même heure, ce qui, déjà, entraîne quelques distorsions puisqu’il fait jour « plus tôt » à l’est qu’à l’ouest et que les soirées sont « plus longues » (commencent plus tôt) ici qu’ailleurs. Les Alsaciens ne sont pas plus courageux que les Bretons, ils embauchent plus tôt car il fait jour plus tôt chez eux.
Vers la mi-mars tout le monde se réveille plus tôt, et s’aperçoit qu’il a un « rythme biologique ». C’est la période bénie où l’on a du temps pour faire des choses avant d’aller travailler. La nuit tombe aussi plus tard, ce qui rend le rythme des journées fort agréable.
Cette embellie ne dure que très peu; un peuple heureux ce serait trop beau. Et ça repart de courir embaucher à 7 h du matin dans les bureaux, de se lever dans le froid glacial du petit matin, et de ne connaître le temps qu’il fera que trop tard. S’il n’y avait que ça. Les cyclotouristes commencent à avoir faim à l’heure où les brasseries ferment leur cuisine, les hôtels ne gardent les réservations que jusqu’au moment où la chaleur nous laisserait repartir. Les malades dînent à 10 h du matin, et soupent à 4 h de l’après-midi. Les vêpres (prière du soir ! ) ont lieu à 3 h de l’après-midi, les laudes à 4 h du matin. Les enfants sont à l’école à 6 h du matin, et les soirées n’en finissent pas. On doit les coucher en plein jour, et les adultes, au lieu de doucement s’acheminer vers la nuit, n’en peuvent plus de ce jour pétant. Les adaptations vont bon train. On se met à souper à 22 h et plus personne n’est prêt pour le JT. Pour commencer à 7 h du soir les spectacles s’affichent à 21 h. En hiver ils commencent à aussi à 7 h du soir. Ce serait si simple de savoir qu’en été les horaires ne sont pas les mêmes qu’en hiver…
A quoi bon tout ça? Tous les prétextes ont fait long feu. Les économies, l’Europe, rien ne tient. La vraie raison ? sans doute la paresse de regarder les choses en face et de s’intéresser à la vraie vie des citoyens. Tout en est détraqué. Par exemple là on me dit qu’il est presque 10 h 00, alors qu’il n’est même pas 8 h 00.

Décryptage jamais donné du mensonge national :
hiver h+1
été h+2

Print Friendly, PDF & Email

1 réflexion au sujet de “La journée du mensonge”

Laisser un commentaire