Tribulations cyclistes en Corée

Après avoir lu Tribulations coréennes vous ne pourrez plus froncer les sourcils en entendant le nom de ce pays… 

ni vous demander si le nord c’est lequel, au fait ? 

Le second livre de Frédéric Albert n’a pas plus de prétentions littéraires que le premier, et relève toujours de la conversation décontractée. Mais comme dans le premier on y apprend pas mal de choses, et les dessins, du même Israël Parada, jouent eux aussi un rôle informatif.

La vertu de ce petit livre est que le récit du voyage n’est pas présenté comme une liste d’achats ou de vues heure par heure, comme souvent chez les voyageurs. Ici nous n’avons droit qu’à des scènes isolées racontées avec une précision suffisante pour nous instruire sans en avoir l’air, et pas à une longue suite de vides. 

Ce livre peut constituer une bonne introduction au pays, et vous aidera à ne pas angoisser avant de partir. Il est court et au total il vaut bien mieux que de nombreux récits de voyage. Il ne fait pas 100 pages, dont des pages peu remplies et beaucoup d’illustrations. Il se vend sur amazon et dans quelques librairies à Nantes, La Roche sur Yon et Les Herbiers au prix de 19 €. Je le recommande à toute personne s’intéressant à la Corée … du sud.

Tribulations coréennes
Frédéric Albert et Israël Parada
Éditions Roule ma poule
Site de l’auteur : Les tribulations d’un cycliste, vous y trouverez quelques courtes vidéos bien intéressantes aussi.

Précédent livre, recommandé lui aussi, et lui aussi « bien que »   :

Les tribulations d’un cycliste … qui voulait prendre son temps.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire