23 septembre 2003

Article

Accueil » Lectures et Documents » Histoire » 23 septembre 2003

par | Sep 23, 2023 | Histoire | 1 commentaire

23 – 26 septembre 2003, ce fut un congrès du vélo extraordinaire, précédé par deux années terribles.

23-26 septembre 2003 c’est Velo-city Paris 2003, le congrès mondial du vélo dont Denis Baupin, l’adjoint de Delanoë pour la Voirie et les Déplacements, m’avait confié l’organisation.

Un congrès extraordinaire. Record d’affluence, contenu de rupture, mallette et évènements incroyables … ont marqué les esprits. Le mien aussi, bien sûr, avec une vraie fierté et une large reconnaissance envers tous ceux qui, de près comme de loin, y ont contribué.

Deux années terribles où se révélèrent la solidarité et la passion. Pourtant vous dire que cette période fut joyeuse serait une cruelle contre-vérité, tant furent nombreuses les personnes s’étant échiné à nous mettre des bâtons dans les roues … 20 ans après je rêve encore des coups bas incessants, redoublés, stupides, venant de compatriotes et concitoyens qui auraient dû être enthousiastes. Je me souviens aussi, individuellement et en en oubliant certainement, des coups de mains discrets, et souvent déterminants, de nombreuses personnes, fonctionnaires notamment, collègues du même étage, associatifs, membres du comité scientifique, partenaires, agence évènementielle … que je n’ai que rarement pu remercier (pour l’un je n’en ai eu l’occasion qu’en janvier dernier !).

Des souvenirs très forts. 20 ans après je me souviens d’abord de la plénière d’ouverture animée par le génial Teddy Follenfant, que j’avais imposé quasiment par la force, et ne peux ignorer le fiasco d’une séquence avec Mme Idrac, à cause d’une intervenante qui m’avait été imposée et dont je savais qu’elle serait mauvaise. Je me souviens de l’incroyable fête offerte par la RATP, de la mallette fournie par la SNCF et qu’on a vue pendant des années sur les meilleurs vélos, des visites, des parkings à vélos, de la dernière journée à l’Hôtel-de-Ville … du livre sur la France cyclable, de la bande-annonce des Triplettes de Belleville, des stylo-billes Velocity …

Les applaudissements à tout rompre de la dernière séance furent ma plus belle récompense, sans compter les courriers reçus après coup … Je vous raconterai tout ça un jour, peut-être.

En voici un aperçu, grâce à un ou une amie dont j’ignore tout jusqu’à l’identité. C’est le programme et les résumés, avec un avertissement que j’avais totalement imposé. Vous verrez, une personne qui n’avait rien à y faire avait squatté la réunion plénière du comité scientifique … et avait trahi !!! C’est du beau monde tout ça.

Voici le site de
Velo-city 2003

Le récit de la découverte du site est ici.
C’est assez rigolo, et très court. Et je ne sais toujours pas qui nous devrions remercier …

****

Finalement ce qui reste c’est le souvenir d’un enthousiasme incroyable, qui dura plusieurs années, et du premier au dernier jour du congrès, et s’est manifesté de multiples façons. Par exemple cette annonce, qui paraissait dans Le Monde de l’après-midi du dernier jour (daté du lendemain) …


Le Monde, 27 septembre 2003
Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Adrien
7 mois

Bravo pour avoir réussi à organiser un tel évènement à cette époque où on croyait encore assez peu au vélo en France (euphémisme).
Par contre, dans la lettre d’information, il est écrit que c’est le premier et le seul congrès Vélo-city ayant eu lieu en France…
Et Nantes, alors ? En 2015. Nous nous y étions pourtant croisés. Je m’en souviens bien.

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Actualités & Récits