6 co-présidents pour la Fub

Article

Accueil » Actualités » Economie et associations » 6 co-présidents pour la Fub

Lors de son AG tenue juste après le congrès de Grenoble, la Fub avait décidé, selon un communiqué reçu à l’instant, de modifier son organisation. Elle a décidé de se doter d’un « bureau collégial » composé de 6 co-présidentes et co-présidents, et d’un Conseil d’Administration de 16 membres, si bien qu’il n’y a plus de président tout seul, mais un bureau composé de co-présidents, ce qui est plutôt marrant. D’ailleurs la Fub s’y perd dès ce titre dans son communiqué :

La collégiale de la FUB est composée de 6 membres, constituant ainsi le bureau de la FUB. On aura des co-présidents qui seront membre de la collégiale et de son bureau … les trois à la fois. Voici la liste de ces personnes :

  • Olivier Schneider, co-président en charge des affaires gouvernementales et parlementaires et des réseaux européens, porte-parole. Président depuis 2015, a fait passer la FUB de 3 à 85 salariés.
  • Céline Scornavacca, co-présidente en charge des relations avec la société civile et la recherche, porte-parole. Elle participait à la dernière table-ronde du congrès.
  • Alexis Fremeaux, co-président en charge du projet associatif et de la vision 2030, président de l’association parisienne Mieux se Déplacer à Bicyclette.
  • Etienne Demur, co-président en charge du développement du réseau et de la communication, porte-parole. C’est lui logiquement qui devrait se rendre à Saint-Quentin le 5 avril (voir Grosses réformes à la Fub)
  • Sonia Boury Bouabdela, co-présidente en charge des relations avec les partenaires économiques, présidente des Boîtes à vélo de Nantes, ex-présidente de Bicycode.
  • Séraphin Elie, co-président en charge de la vie fédérale, des ressources internes et de la formation, ancien secrétaire général de 2021 à 2024.

Vous aurez remarqué que malgré leurs gros efforts1jusqu’à compter les temps de paroles et modifier leur nomils n’ont pas atteint la parité. Le communiqué indique en outre que cette transition avait été amorcée il y a deux ans, et a été « jalonnée par des étapes démocratiques significatives », ce qui correspond à ce qu’a dit Olivier ces derniers jours. Il est cependant étrange, me semble-t-il, que la Fub n’en ait rien dit jusqu’alors. De plus Olivier ayant clairement manifesté qu’il n’entendait pas se faire déposséder du titre de président avant l’heure convenue, c’est-à-dire dans un an, et le mot « collégiale » ne pouvant plus être retiré, il a probablement été décidé de garder ces mots qui ne vont juridiquement pas ensemble, comme je m’en apercevais le 24 mars.

La Fub en profite pour se vanter de son professionnalisme en citant des recrutement assez récents :

  • Vincent Dulong, délégué général,
  • Florence Labarre, déléguée générale adjointe,
  • Thibault Quéré, directeur du plaidoyer et porte-parole, ce qui nous fait 4 portes-parole.

Le communiqué précise :

Il y a un an, Olivier Schneider, président de la FUB, a annoncé sa décision de passer le relais en 2025. Il s’est impliqué à chaque étape de la réflexion pour le renouvellement de la représentation de la FUB. Pour cette ultime année, il s’engage à accompagner les autres co-présidentes et co-présidents, jusqu’au terme cette mutation choisie et innovante.

Communiqué de la Fub, 3 avril 2024

Passer le relais en 2025 ne veut pas dire devenir un parmi six pendant une année entière ! Bref, souhaitons à cette équipe de bien fonctionner.

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Florian
9 jours

Petit correctif, pour Alexis, c’est Mieux se déplacer à « Bicyclette »(MDB) pas à vélo.

Thomas Tours
9 jours

« Président depuis 2015, a fait passer la FUB de 3 à 85 salariés. » Ah oui, quand même.
Ca fait une belle PME à gérer. Belle croissance. Bravo à lui et à toutes celles et tous ceux qui ont mené cette belle aventure.

Sylvain Guilbert
7 jours
En réponse à  Thomas Tours

A la vue des derniers bilans mis en ligne… On se demande avec quels moyens financiers ses salariés sont payés 🤔

Bourguignon
5 jours
En réponse à  Sylvain Guilbert

Et alors, la réponse sur les moyens financiers ?

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Revue de presse du vélo en ville, mars 2024

Les vieux et les casqués – Encore un arrêté « anti-vélo » et pro-piétons – Vers la fin de l’homicide « involontaire » – Montauban, Marseille, Tarbes, La Rochelle, Le Creusot – La gueule de bois du commerce de vélos.

lire plus

Actualités & Récits