Le Tour de France en caravane

La caravane est la deuxième raison de venir au spectacle du Tour, selon les chiffres fournis par l’organisateur. Nous en terminerons là pour le Tour 2018.

Toutes ces images font partie du « matériel » proposé à la presse, censée, je suppose, s’extasier d’une telle débauche de moyens : le Tour n’est-il pas une « grande fête populaire », un grand barnum consumériste?

Voici un autre visuel, proposé par une société d’impression.

Lire aussi :

Le Tour de France peut-il revenir en ville ? 
Sur la carte du Tour de France les grandes villes sont absentes. 
Le Tour est un événement à dominante rurale 
qui invite chaque été à la découverte des sublimes paysages de nos campagnes. 
Le Tour ne pourrait-il faire quelques étapes urbaines pour inciter au retour du vélo dans nos villes? 
A lire dans le magazine Lumières de la Ville.

A suivre dès demain :

3 témoignages radiophoniques de cyclistes tout à fait différents de ceux du Tour, enregistrés ces jours-ci : 2 par Francebleu et 1 par Rayons Libres.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire