Mieux vaut être éclairé que réfléchir

Au concours Lépine de cette année, 2 lumières et une roue qui se plie.

La Foire de Paris n’a pas vocation à être le salon du vélo, pourtant, à chaque visite de la Foire de Paris, et surtout du concours Lépine, je trouve des innovations intéressantes, invisibles dans les salons spécialisés, ainsi que quelque chose de l’air du temps. Voici 2 ou 3 nouveautés de l’année.

Un feu arrière qui éclaire le dos

Ce nouveau feu arrière éclaire le dos, surtout s’il a bien son gilet jaune. Il vous évitera d’être à la merci du pochard qui n’a même plus de lumière sur sa teuf. Veasybike s’utilise en fixe ou en continu et se monte sur le porte bagage, ou grâce à une tige fixée sur la tige de selle. La partie éclairante est amovible et se recharge par USB. L’invention a reçu le premier prix du préfet de police ainsi que la Médaille d’or du concours. 

Un feu hexagonal

Il peut se mettre partout, et même en lampe frontale. Liggoo « est la lampe frontale multi-fonction évolutive maline qui vous accompagnera dans toutes vos activités ». Elle peut même servir à éblouir le pochard de devant, ou le fond de votre garage. Recharge sur le secteur ou par USB.

Liggoo en entier

Une roue pliante

Fort maline, elle pourrait connaître un bel avenir du côté des remorques. Elle peut avoir des rayons, et le pneu reste sur la roue pliée. Son principe repose sur celui de la clé de voûte. Elle s’appelle Flat wheel, comme roue plate, et a reçu une médaille d’argent du concours Lepine 2019. Bertrand Jacquelot, son concepteur, habite à Melun (Seine et Marne) et cherche des acquéreurs pour sa licence d’exploitation. Il pense même que sa roue ferait une bonne roue de secours pour les teufs, mais pour le vélo soi-même il va falloir regarder l’affaire de près. 

Deux objets roulants qui se verraient bien  »EDP»

Mais ça c’est la seconde partie de l’article …

Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions au sujet de “Mieux vaut être éclairé que réfléchir”

  1. « Il pense même que sa roue ferait une bonne roue de secours pour les teufs… » euh…qu’est ce que c’est, les teufs ? Les fêtes ?

    Répondre

Laisser un commentaire