Un hackathon du vélo par internet : Réinventez tout !

En novembre, participez en équipe à ce hackaton du vélo d’un nouveau type. Réinventez tout ! Inscriptions le 13 à partir du 13 à 20 h. Résultats à suivre par tous le 29 novembre. 

Rien n’arrête les confinés, le site Velook, spécialiste des vélos d’occasion (qui a aussi lancé un observatoire des accidents de vélo) et la Fabrique des Mobilités lancent ensemble un hackaton sur le vélo. Ce n’est pas le premier, mais c’est le premier sous cette forme. 

Les hackaton sont des ateliers coopératifs très rapides (1 ou 2 jours) visant à identifier un problème relevant d’objets, de personnes, de dialogues ou de lieux, et proposer des solutions de façon très concrète. Cela marche parce qu’une méthode rigoureuse est appliquée, sous des airs décontractés de bricolos fous. Elle passe par une bonne identification du problème, une solution adéquate et réalisable, et une stratégie pour la suite.  

Il y en a déjà eu de nombreux sur le vélo, comme en atteste le site Cyclehack, à Toulouse en septembre 2019, Paris au moins 3 fois (2016, 17 et 18) … Celui-ci, d’un genre particulier, joue en solo, dans le même esprit.

Créé en 2014 à Glasgow, Cyclehack fédère la communauté internationale du cyclisme par le biais de réflexions concrètes.

Hébergeant une base de données internationale d’obstacles au cyclisme, elle rassemble une fois par an des équipes chargées de prototyper une solution pour lever un obstacle à la pratique du vélo. Ces prototypes alimentent la base de données d’actions à mettre en œuvre pour que le cyclisme se développe partout dans le monde.

Les Cyclehack se tiennent souvent dans de nombreuses villes en même temps. Y participent toutes sortes de gens, architectes, designers, père du fils organisateur, codeurs … citoyens concernés, professionnels du loisir, du tourisme ou de l’aménagement urbain, des coursiers, juristes, des membres d’associations, des ingénieurs, ou de simples cyclistes.

Le but, c’est de faire avancer des concepts. Les cyclehack, comme tous les hackatons, obtiennent de vrais résultats qui sont rendus disponibles à tous gratuitement. Certains de ces « hacks » ont d’ailleurs déjà été repris par des industriels et déployés.

Celui-ci sera un peu différent. D’abord, son nom, en français, Hackathon du vélo, sa durée, 1 semaine, et son lieu … car il n’y en a pas. 

La phase de définition des problèmes à résoudre change aussi, puisque vous pouvez y participer d’ores et déjà. Il vous suffit de proposer un « challenge » concernant la ou les catégories de cyclistes qui vous intéresse, du coursier ou du professionnel jusqu’au simple citoyen.

Les problèmes à résoudre peuvent être par exemple :

  • Comment organiser la location de vélo-cargos en libre-service;
  • Comment obtenir des nouveaux cyclistes qu’ils adoptent des comportements adaptés à la foule de cyclistes;
  • Comment rendre le code de la route compréhensible, mémorisable et interprétable;  
  • Publier des cartes cyclables sur papier à moindre coût;
  • Créer un antivol léger, pratique et efficace sans user de ressources rares;
  • Créer des stationnements pour vélos peu chers, mobiles, efficaces;
  • Méthode imparable pour convaincre un maire récalcitrant …

Pour vous inspirer vous pouvez aller sur le site CycleHack, et, en plus modeste, sur mon article donnant les résultats obtenus à Paris en 2016 ou sur la page de l’édition toulousaine.

Et, surtout, rendez-vous directement sur le site pour proposer vos sujets et pour vous inscrire. 

Les dates du premier hackaton du vélo 100% confiné

9 – 20 novembre : propositions de « barrières » à l’usage du vélo
13 novembre : 1er jour d’inscription, à partir de 20 h Inscriptions jusqu’au 20 novembre. (modifications données le 13 au matin). Les équipes se forment autour des problèmes à résoudre. Vous pouvez vous inscrire même sans avoir proposé de problème. 
21 – 29 novembre : 7 jours d’effervescence 
29 novembre à 17 h : chaque équipe présente ses résultats en 10 minutes et répond en 5 minutes aux questions du jury
29 novembre à 20 h : proclamation des résultats. 

On pourra suivre les évènements sur les sites des organisateurs et sur les réseaux sociaux avec le #hv2020. Tout est ici : 

Hackathon du vélo 2020

Print Friendly, PDF & Email

1 réflexion au sujet de « Un hackathon du vélo par internet : Réinventez tout ! »

Laisser un commentaire