Ces perdants qui ressemblent à leur vélo

Peut-être le savez-vous😉, sur les 12 candidats aux présidentielles françaises d’avril 2022, 2 sont qualifiés pour le second tour, c’est la règle. De ceux-là je ne vous parle pas, vous m’accuseriez de faire de la politique (soupir). Alors je vous présente les perdants, histoire qu’ils ne soient pas oubliés trop vite.

Vous l’aurez aussi remarqué, ni le climat, ni l’environnement, ni les déplacements, ni le vélo, n’ont figuré dans la campagne du premier tour (ni du deuxième tour, d’ailleurs). On ne sait pas très bien de quoi ils ont parlé, en tous cas pas de l’essentiel. Alors autant s’amuser un peu. 
A vrai dire je n’ai rien fait, j’ai juste trainé sur tweeter, et j’ai trouvé quelque chose d’amusant et de bien vu en même temps. Je n’ai même pas demandé à l’auteur l’autorisation de publier ses billets car on ne peut pas lui mettre de message personnel, mais je vais lui en parler d’une autre façon. Si jamais il ne veut pas je vous laisserai au moins le lien vers son fil.
Mon parti-pris est de vous présenter les perdants vraiment perdants, c’est à dire les 8 qui se sont partagé le bas du tableau, tous ceux qui ont fait moins de 5 % chacun et vont sans doute devoir vendre leur auto pour payer leurs frais de campagne. Les voici dans l’ordre croissant, en commençant par les moins de 2 % … Toutes ces publications sont du 7 avril 2022, soit avant le premier tour, et étaient faites par ordre alphabétique de nom. C’est seulement le classement par résultat qui a été fait après coup, par moi.

Candidats ayant recueilli moins de 2% des voix chacun

Arthaud
Poutou
Hidalgo

Candidats aux Présidentielles de 2022 ayant recueilli chacun entre 2 et 5 % des voix

Dupont-Aignan
Roussel
Lassale
Jadot
Pécresse

Et pour les autres, si ça vous chante allez sur le fil de Corentin de Rennes

Print Friendly, PDF & Email

7 réflexions au sujet de “Ces perdants qui ressemblent à leur vélo”

  1. Le vélo « Anne Hidalgo » est loin d’être parfait pour la ville : son guidon est bien trop haut par rapport à la selle et son utilisation telle qu’il est présenté sur la photo est très mauvaise pour le dos … le guidon d’un vélo de ville doit être sensiblement positionné à la même hauteur que la selle

    Répondre
  2. L’humour et la légèreté de ce splendide diaporama vaut le détour.
    Chacun des participants à la course est habillé pour l’hiver!
    L’inventivité et le ton caustique sans être inutilement hargneux donne la pleine mesure de la caricature : forcer le trait pour montrer ce qui se cache au delà des apparences.

    Répondre

Laisser un commentaire