Le guide de vos premières virées à vélo

Un petit livre qui va vous décomplexer. Eh oui, vous ne savez pas comment vous faire à manger en route, et vous emportez trois fois trop d’affaires. Ecoutez Patrick et partez tranquille. 

Comment ne pas adhérer à un bouquin qui commence si bien  : « vous atteindrez des destinations qu’un piéton n’oserait même pas envisager » (…) vous ne pourrez qu’être fier de vous ». Le livre va vous rassurer. Il précise que vous pouvez partir avec n’importe quel vélo, et il a raison, à une seule condition non-négociable  : qu’il soit à votre taille. 

Le livre est plein de sages conseils et de modestie, vous parlant très simplement… mais on ne se refait pas, il s’oublie parfois (seulement au début) vous balançant des mots que ne comprennent que les vrais initiés (cintre, section, dénivelé…), mais ce n’est pas grave, de toutes façons il recommande aussi de trouver un ou des amis un peu plus expérimentés. 

C’est du super vécu et ça fera un peu rire les lecteurs les plus savants. Par exemple il vous explique pourquoi vous ne devez jamais prêter votre pompe. Ceux qui me connaissent voient déjà la scène ! Les auteurs vont même jusqu’à vous retenir de trop dépenser, vous incitant à fouiller dans vos tiroirs et à bien évaluer l’intérêt souvent bien faible à se précipiter chez le marchand. 

Je suis d’accord avec quasiment tout, et ce n’est pas embêtant, c’est chacun qui décide de suivre ou pas les conseils reçus. Il y en a même que je vais peut-être envisager de suivre enfin … sans oublier de tester « Le grand huit de Paris », deux jours entre Histoires d’eaux et Villas modernes, suggéré en annexe …

Ce petit bouquin est vraiment très fiable sur la plupart des sujets, par exemple comment manger et dormir, quoi emporter, à quoi réserver son argent… Il l’est un peu moins sur les différents types de routes, ce qui ne mettra pas votre vie en danger, et n’est plus du tout valable sur le comportement à adopter sur la route, n’ayant rien à dire à part de respecter le code de la circulation automobile, ce qui ne suffit pas.

Pourtant ce guide de « Week-end d’aventure à vélo », pour ne pas dire Guide pour commencer à partir à vélo en vrai même pour deux jours, est sans doute le meilleur que je n’ai jamais eu entre les mains. Venant de deux messieurs plus tout jeunes (je me fais tuer !) et beaucoup plus sportifs que moi (c’est indéniable), c’est plus que remarquable. C’est l’indice de véritables professionnels. Ils sont tous deux journalistes spécialisés, et vous pouvez les lire dans Bike café.

Et vous chère lectrice, cher lecteur, ne vous privez pas de vous rapprocher de cet excellent copain de vélo. Vous entrez dans une belle histoire… 

Week-end d’aventure à vélo
Patrick Van Den Bossche et Dan de Rosilles
Vagnon Aventure,13,50€

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire