COP29ride, ils sont partis

Article

Accueil » Actualités » Economie et associations » COP29ride, ils sont partis

Réunis sur l’esplanade du Trocadéro, les voilà partis ce matin du samedi 15 juin 2024 vers 11 h à travers Paris. Accompagnés par François Bousselet, président de CycloTransEurope, et Thierry Cloaguen, vice-président de l’association des véloroutes et voies vertes (AF3V), les voilà place de l’Etoile, Boulevard de Courcelles, parc Monceau, puis Boulevards des Batignoles, de Clichy, de la Villette, et hop déjà place de la bataille de Stalingrad puis canal de l’Ourcq. En ce samedi matin pas trop de circulation mais autant de feux que d’habitude. On n’a pourtant perdu personne, le pique-nique se fait au parc de la Bergère (Bobigny) le temps qu’un début de tempête se manifeste et fasse chuter les vélos. La pluie n’arrête pas le pélerin, comme on sait.
Une vingtaine de personnes étaient au départ de la COP29Ride, pour un ou pour deux jours, venues du réseau d’amis d’amis et d’entreprises amies, et par les associations s’intéressant aux véloroutes. Pour elles c’était évident, les valeurs sont les mêmes. La démarche de COP29 Ride repose sur le constat qu’à peine 20% des pays participant à la COP mentionnent le vélo au chapitre des transports de leur plan-climat, et que 17% seulement de ces pays ont un Plan-vélo. Ils veulent donc que le vélo soit pris en compte chaque fois qu’on s’occupe de déplacements.

En route donc pour Strasbourg pour commencer : arrivée le 23 juin, accueil par le CADR et une autre association, puis Alain Jund, vice-président de la Métropole. Une soixantaine de personnes se sont déjà annoncées pour la partie française et pour des périodes de longueurs variables. Ensuite Salzbourg … Istambul du 28 août au 2 septembre … et Bakou, le 9 novembre, avant-veille de l’ouverture de la COP29 !

Sans illusion sur l’efficacité de la COP, dont on sait bien que c’est un lieu de belles paroles plus que d’action. Mais pour Guillaume, l’initiateur de la démarche, c’est aussi le seul endroit au monde où les pays se parlent. Il faut donc braquer les projecteurs sur Bakou.

  • 16 juin, nuit à Dormans
  • 17 juin, nuit à Vitry le François
  • 18 juin, nuit à Ligny en Barrois, repos le 19
  • 20 juin, nuit à Liverdun
  • 21 juin, nuit à Gondrexange
  • 22 juin, nuit à Wasselone
  • 23 juin, arrivée à Strasbourg, repos le 24, rencontre avec Alain Jund, adjoint à la Maire de Strasbourg en charge de l’urbanisme, Vice Président de la Métropole en charge de la transition énergétique.
  • … … …
  • 08 juillet, nuit à Salzbourg (et non le 7 comme indiqué sur la carte).

Tous les autres lieux et dates, mis à jour si besoin, sont ici : Etapes

Vous pouvez les rejoindre quand et où cela vous convient. Prévenez, cela facilitera la rencontre.

COP29Bikeride

Contact : angelique@cop29bikeraid.org
Contact presse : fatma@fb-rp.com

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Patrick
29 jours

A la dernière ligne, il doit y avoir une confusion entre Strasbourg et Salzburg.

Michèle Dambrine
23 jours

Nous (Pierre et moi) les avons retrouvés à Nancy, à 9h sur la belle Place Stan, pour faire avec eux qq km à vélo de leur étape du jour (Liverdun-Gondrexange). Guillaume, Juliette et Paul étaient au départ à Nancy, avec le projet d’avancer vite en raison d’une météo défavorable avec orages pour l’après-midi ! Nous avons bien pédalé sur la voie verte qui longe le Canal de la Marne au Rhin, revêtement toujours bien roulant, jolis paysages, plat puisque longeant le canal. Mais en bonne compagnie on ne trouve pas le temps long à vélo ! Et nous avons échappé à la pluie! C’était super chouette de pédaler aux eux, et j’espère qu’à chaque étape quelques cyclistes se joindront à Guillaume, qui souhaitons le arrivera à faire passer à la COP29 à Bakou le message de l’importance et l’urgence du vélo comme mode de déplacement auprès de ceux qui nous gouvernent.
Pierre et moi les avons quittés avant Lagarde (à 40 km de Nancy) pour retourner à Nancy (à vélo bien sur), Guillaume Juliette et Paul allaient dormir à Gondrexange, et seront ce samedi soir à Strabourg où ils vont rencontrer bien sur l’équipe du CADR 67, et certainement bien d’autres cyclistes et personnalités de la Ville de Strasbourg, cyclistes bien sur !
Un grand Bravo et merci à Guillaume et à toutes et tous ceux qui les accompagneront durant ce voyage, à vélo mais aussi en les suivant sur internet, en les encourageant, voire en les aidant ! Hier bilan de ce vendredi 21 juin = génial. A suivre !

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Actualités & Récits