Pour qui vont voter les cyclistes ? 

Article

Accueil » Lectures et Documents » Réflexions » Pour qui vont voter les cyclistes ? 

par | Juin 21, 2024 | Réflexions | 3 commentaires

Il m’est souvent arrivé de dire ou d’écrire que le vélo n’est ni de gauche ni de droite.

Pendant longtemps, la droite était plus portée sur l’automobile, mode de déplacement individuel, et la gauche sur les transports collectifs. La place du vélo dans cette équation n’était pas définie, car il n’était alors pas considéré comme un mode de déplacement significatif.

Depuis que le vélo est pris en compte, il est considéré dans le champ de l’écologie, plutôt marquée à gauche chez nous.

Cette classification n’est pourtant pas vraiment confirmée dans les faits : le club des villes cyclables a toujours comporté des villes de toutes obédiences politiques, et les changements d’orientation politiques ont généralement très peu affecté la continuité des politiques cyclables. A Paris par exemple, la fin de la dévolution presque totale de la voirie à l’automobile lorsque Jacques Chirac en était Maire, et le début d’une politique vélo, n’ont pas été le fait du socialiste Bertrand Delanoé mais de son prédécesseur de droite Jean Tiberi.

La question se pose un peu différemment aujourd’hui. Il s’est avéré que, si l’on voulait donner au vélo une place significative, on ne pouvait le faire qu’au détriment de la voiture, en circulation comme en stationnement. On a pu au début le faire en rognant sur les parties peu ou mal utilisées de la place démesurée qu’avait prise l’automobile au fil des années, mais il a fallu ensuite s’attaquer à des surfaces réellement utilisées, puis modifier des données plus complexes, feux de signalisation, plan de circulation, … Et c’est plutôt en défense de l’automobile qu’une partie de la droite a parfois été plus frileuse que la gauche.

Cette distinction s’est accentuée avec la montée de l’extrême-doite, souvent attachée symboliquement et concrètement à l’objet automobile : la France semble aujourd’hui coupée en deux. On peut sans déformer la réalité dire que les récentes manifestations contre l’extrême-droite ont surtout rassemblé des habitantes et habitants des villes, venus en métro ou à vélo, regardés sur leurs écrans de télévision par des habitantes et habitants des campagnes, dont beaucoup sont asservi·e·s à l’automobile pour leurs déplacements ET ont voté à l’extrême-droite.

Et même si l’image du cycliste bobo écolo urbain est loin de décrire entièrement la réalité, force est de reconnaître que la majorité des cyclistes, et encore plus des militants cyclistes, sont effectivement des hommes blancs, jeunes, urbains et CSP+

Abel Guggenheim

Cette chronique a été dite dans Rayons Libres le lundi 17 juin 2024. Vous pouvez l’écouter à la radio dans Cause Commune sous le titre Le vélo est politique.

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jean-Jacques
22 jours

J’aurais plutôt titré : qui sont les cyclistes qui iront voter ?

bernard-régis Magnouloux
21 jours

« force est de reconnaître que la majorité des cyclistes, et encore plus des militants cyclistes, sont effectivement des hommes blancs, jeunes, urbains et CSP+ » Cela rejoint mes constatations ! 😉

Bohmert, Patrice
21 jours

A mon avis, absolument pas scientifique, il me semble que le cycliste musculaire urbain, serait plutôt de gauche alors que le cycliste en VAE plutôt au centre et à droite. Pour les cyclistes musculaires qui font chaque week-end leurs 150 bornes ils seraient plutôt a droite et au centre. Enfin les cyclorandonneurs, voyageurs au long cours, j’en connais qui sont carrément a droite voire plus…mais la plupart du temps plutôt a gauche. Il faut bien se dire qu’un sur 3 a voté pour le RN et ça c’est pas bien du tout ! Moi j’ai toujours voté à gauche. Je le dis pour équilibrer les discours des cyclistes qui disent haut et fort qu’on n’a qu’à essayer le RN vu qu’ils n’ont jamais été au pouvoir…Et peu à peu le petit monde du vélo devient très conforme à l’air du temps. La FUB fait campagne, soutenez la et zou !

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Actualités & Récits