Concours de machines

La 3ème édition du Concours de machines aura lieu à la bergerie nationale de Rambouillet, à l’occasion du Paris – Brest- Paris.
Ce concours historique de bicyclettes artisanales, créé par la FFCT et abandonné après la seconde guerre mondiale, a été re-créé par le magazine 200. Cette troisième édition est organisée par le tout nouveau syndicat des constructeurs de cycles, ou vélos sur mesure.

Pour lire le réglement, aller sur le site des Artisans du cycle.
Pour voir les Machines, rendez-vous le samedi 17 août à la Bergerie nationale de Rambouillet. Information ignorée par les Artisans (qui s’intéressent plus à leur machine qu’à leur publicité, comme tous les artisans de la terre), fournie par le journal 200, dont l’éditeur est président du jury.

 

Premiers inscrits :
– BREVET CYCLES (71)
– ROSSMAN CYCLES – USA
– MARTIGNAC (31)
– GILLES BERTHOUD (01)
– PURPLE DOG CUSTOM CYCLES (92)
– SEREN BICYCLES – Allemagne
– VICTOIRE CYCLES (63)
– CYCLES CATTIN (38)
– CYCLE GRAND BOIS – Japon
– GUILBAUD (72)
– CYFAC INTERNATIONAL (37)
– ALOUETA (73)
– THOMPSON CUSTOM BICYCLES – USA
– ISEN WORKSHOP / Caren Hartley – Angleterre
– CYCLES VICTOR (92)
– VAGABONDE (26)
– ATELIER DES VELOS (95)
– CYCLES PIERRE PERRIN (91)
– CYCLES ANDOUARD PHILIPPE (81)
– CYCLES ALEX SINGER (92)
– GRADE9 (73)

Ils étaient réunis dans le salon de la dernière semaine fédérale de la FFCT.
Sur la première édition du concours, voir mon article J’étais au premier concours de machines du 21ème siècle !

Sur cette édition, voici mon articleConcours de Machines : la fiabilité des beaux vélos

Print Friendly, PDF & Email

Évènements associés à venir

  • 08/11/2022 10:00 - 19/02/2023 18:00

    Ouverture décalée au 8 novembre

    Grande exposition sur le renouveau du vélo en Europe
    du 19 octobre 22 au 19 février 23
    Saint-Etienne

    Le retour du vélo fabriqué in France

    À côté d’acteurs comme Décathlon, qui propose des produits en partie assemblés en France, ou Cycleurope, qui poursuit l’aventure des cycles Peugeot et Gitane, la bicyclette et ses usages se réinventent dans l’hexagone à travers une multitude d’entreprises innovantes et d’artisans du cycle, pionniers de solutions nouvelles, durables, et performantes. Pour ne citer que quelques exemples : la Manufacture du Cycle à Machecoul relance la marque Sunn, pionnière du VTT ; en Auvergne, Cycles Victoire réinvente le vélo haut de gamme sur mesure...

    Une nouvelle culture de la mobilité

    Que ce soit pour se déplacer au quotidien, aller au travail, se dépasser à travers le sport ou voyager en mode cyclotouriste, avec ou sans assistance électrique, le vélo revient fortement sur le devant de la scène. Incarnant un nouvel apprivoisement de la ville, il participe à une société plus respectueuse de l’environnement.
    Au-delà des considérations écologiques et d’usage, l’esthétisme du vélo est un enjeu de désirabilité : « Dis-moi sur quoi tu pédales, je te dirai qui tu es ».

    En France comme dans tous les pays voisins, cette culture du cycle se réinvente grâce au travail des entreprises, ingénieurs et designers qui innovent pour fabriquer les vélos d’aujourd’hui et de demain. On verra donc une sélection de plus de 70 pièces qui révolutionnent nos pratiques cyclistes et nous laissent entrevoir les vélos du futur. Au-delà des objets, elle explore les processus de fabrication innovants qui sous-tendent cette nouvelle histoire industrielle. on verra un vélo démonstrateur des capacités de fabrication en Europe, équipé d’un maximum de composants et de matériaux produits en France ou en Europe.

    Seront également là ... Moustache, Velo’v de JCDecaux à Lyon, les vélos sur- mesure de Cycles Victoire fabriqués à Clermont-Ferrand, un vélo de Jean Prouvé ou les fabuleux vélo en titane. Matthieu Chollet, fondateur de Pechtregon, le plus étonnant créateur fabricant français de vélos. Vous découvrirez également les légendes stéphanoises, l’innovant Vitus, les performants MecaCycle et l’iconique Velo Mercier rose de Raymond Poulidor...