Louer son matériel de voyage à vélo

Vous rêvez de partir faire un petit voyage à vélo, et vous ne savez pas comment vous y prendre … Louez le matériel !

Louer le matériel de camping ou les sacoches, c’est la solution de départ pour ne pas vous ruiner d’un coup. C’est aussi la solution pour expérimenter le voyage à vélo et n’investir que plus tard, en connaissance de cause.

A l’image de ce qui se pratique déjà dans d’autres pays Charles Boucher a créé en septembre dernier Les Cyclonautes, le premier site français de location de matériel de voyage à vélo. Pour sa première saison il vous propose du matériel reconnu et solide (sacoches, réchaud, gamelles, matelas …), ainsi qu’une tente pour 2 ou 3 personnes dotée d’une large abside, et une remorque d’un type plus rare, mais … pas trop difficile à expédier. 

La société est installée dans le sud Jura, au pays du comté, à une quarantaine de km de Lons le Saunier comme de Oyonnax. Son créateur a quitté il y a quelques années la ville de Douai, dans le Nord, avec sa petite famille, et son emploi dans la conservation en archéologie. Il ne regrette rien tant il aime la nature. Il vous aidera à y faire vos premiers tours de roue, à vivre vos premières aventures sur les routes de France. Lui il vient de lancer le premier site français de location de matériel de voyage à vélo. Soyez parmi ses premiers clients ! 

Les Cyclonautes
Location de matériel pour la randonnée à vélo

Votre matériel sera apporté à vélo jusqu’au bureau de poste.

 

Print Friendly, PDF & Email

3 thoughts on “Louer son matériel de voyage à vélo

  1. Je crois avoir été parmi les premiers à passer commande sur les Cyclonautes, le service a été impeccable (c’est-à-dire commande reçue largement dans les temps et très beau matériel). Une chouette idée pour éviter d’investir dans un matériel qui sert une fois l’an, parfois moins… En espérant que ce genre de services pourra se développer dans d’autres domaines !

  2. Si je comprends bien, il loue tout sauf le vélo. Dommage, car après m’être fait voler mon vélo et tout mon équipement (sacoches, tente…) j’ai déjà tout retrouvé, principalement grâce aux vide-greniers, et à Aldi qui produit des sacoches de vélo tout à fait correctes pour un prix dérisoire (sans doute un peu moins solides que les Ortlieb, mais tout aussi pratiques). Je ne souhaite plus racheter du matériel coûteux pour me le faire voler à nouveau. Bref, j’ai tout retrouvé, disais-je, sauf un bon vélo, adapté au voyage ! Mon Koga Miyata Forest me manque cruellement.

  3. A noter que certains ateliers d’autoréparation de vélo (véloréparation, pour utiliser le terme consacré) de l’heureux-cyclage offrent ce type de prestation en parallèle à l’atelier. C’est le cas à Nancy pour Dynomade, liée à l’atelier Dynamo. Il est possible de louer vélo, saccoches, popote, poncho, tarp, tente, remorque… (Lien dans la signature…)

Laisser un commentaire