12 lauréats pour les Talents de la marche et du vélo de 2023

Article

Accueil » Politique cyclable » 12 lauréats pour les Talents de la marche et du vélo de 2023

Cette année les Talents du vélo comme ceux de la marche ont mis en valeur des acteurs ou réalisations dont certaines sont déjà connues, ce qui les valorise encore plus. 

Pour tous écoles, plaisir, santé et lien semblent avoir été les fils conducteurs.

L’agglomération de Nantes reçoit deux prix, l’un dans la catégorie Le vélo qui valorise les territoires, l’autre concernant les piétons

Pour le vélo, le lauréat nantais est Erdre et Gesvres, une communauté de 12 communes de la périphérie sud de Nantes. Malgré leur caractère peu dense, les lieux deviennent un véritable territoire cyclable, le vélo étant considéré comme un véritable mode de transport. 

Le second est pour l’heure plus un projet qu’un aboutissement, c’est le Fil des proximités, projet Bottière Pin-Sec pour relier un quartier marginalisé au centre-ville et favoriser une nouvelle vie de quartier. Création d’un « chemin des écoliers », d’un parvis-placette, d’une liaison apaisée. Arbres, bancs, retour à la terre naturellement poreuse, baisse du stationnement automobile… sont au programme.
L’action sur les bancs a été saluée par Anne Faure, la présidente de l’association Rue de l’Avenir, ainsi que le travail sur le paysage, c’est-à-dire sur la beauté. L’an dernier le Banc’aire qui recense les bancs comme des station-services pour les piétons avait été primé.

Rouen a eu une initiative ambitieuse en préparant l’avenir de la rue Jeanne d’Arc. Cette longue rue qui descend de la gare de Rouen jusqu’à la Seine, est une horreur. On dirait une coupure en plein milieu d’une orange qui défigure la vieille ville, dont l’artère principale, la rue du Gros-Horloge, est carrément coupée en deux. Je ne reviens pas sur l’histoire moderne de cette ville meurtrie, beaucoup par elle-même1Lire le remarquable ouvrage Rouen les coulisses d’un urbanisme, Christian Marion, éd. l’Harmattan, avril 2018, présenté sur ce blog. . Elle a reconstruit son pont Mathilde dont elle se passait fort bien, elle va subir une « rocade » dont elle ne veut plus. Autant mettre l’accent sur ses actions récentes presque courageuses (le secteur de la gare, très réussi) et son prix du jour.
N’osant ou ne pouvant encore imposer une piétonisation de la rue Jeanne d’Arc elle commence par marquer fortement par de la peinture la supériorité urbaine du piéton, habitant, acheteur, zonard ou promeneur, sur l’automobiliste dans sa bulle. Première étape vers la reconquête … 

Le dossier de Clichy sous bois, en Seine-Saint-Denis, est lui bien réalisé. C’est un chemin de randonnée de 9 km qui relie entre eux tous les établissements scolaires ainsi que divers lieux intéressants (culturels, historiques, de repos ou de jeu…). Des randonnées y sont organisées, et ce sont les ados qui font guide touristique aux points d’arrêt. Ce chemin s’appelle Clippicium Supérius comme la ville en latin du 7eme siècle. Voir la présentation de la Fédération de Randonnée.

Il en est de même du soit-disant modeste dossier de Montreuil, en banlieue parisienne. Elle a présenté ses «squares de poche» réalisés sur des carrefours ou autres renfoncements récupérés sur la voirie. Axes de transirt parasitaires, zones d’accidents, figurent parmi ses premières cibles et s’accompagnent de modification dans les sens uniques qui calment le jeu. Des changements qui sont aussi favorables aux cyclistes en leur offrant des itinéraires directs et tranquilles là où régnait la vrombissante.

Quant à la ville de Jurançon, près de Pau, sa boucle de marche urbaine de 4,5 km a reçu un coup de coeur du jury. Elle a créé un chemin de randonnée entre centre-ville et points de destination, avec la Maison pour tous, reconnue « Maison Sport Santé ». 

L’association Selle vous plaît, une association de Pontarlier, a obtenu 975 participants pour 14 écoles lors de son dernier challenge Vélo à l’école, qui a duré un mois parce que les habitudes ne se déclenchent pas en 3 jours.

L’association d’insertion Carton plein, en région parisienne, connue pour ses déménagements à vélo, a été distinguée pour son activité de ramassage des cartons, leur tri et leur transformation. Ici le vélo fait lien entre les personnes et entre les périodes de la vie. 

L’une sur la santé, avec pour lauréat le double récidiviste Joël Sick, ancien directeur de Cyclo-Pouce (Paris 19°), maintenant président de Vélo pour tous qui accueille 8 à 15 personnes en situation de handicap ou seniors avec pathologies pour faire du bi ou tricycle dans le Bois de Vincennes et sur les Bords de Marne. Un projet de vacances à vélo est en cours de montage.

L’autre sur les nouveaux services.

La métropole de Lyon y a été distinguée pour le Grand plateau, un tiers lieu de production, conseil, mise en réseau, aide à l’évolution des métiers, reconditionnement … 120 emplois, dont ceux de l’Usine à vélos, dans ce pôle de compétitivité du vélo. 

Starpt, pour Auxiliaires des Aveugles, à Montreuil près de Paris, a été remarquée pour sa plateforme handivelo de renseignements sur les services dédiés aux cyclistes handicapés.

Enfin un coup de coeur a été déclaré en faveur du film Les roues de l’Avenir, qui participe au changement de comportement. Il montre ce que peut apporter le vélo aux personnes situées loin de nos milieux dits propices à l’adoption du vélo, et nous incite, entre autres, à sortir de notre petit monde. Isabelle et le vélo en a déjà parlé en juin de cette année.

52 candidatures acceptées, 12 lauréats, voici l’essentiel de cet après-midi de remise des prix par le club des villes cyclables et marchables, le 12 décembre 2023 au coeur de Paris. C’était la treizième édition pour le vélo et la seconde pour la marche. Les lauréats pour le vélo comme pour la marche ont d’abord été ceux qui valorisent leur territoire, et créent du lien. 

En 2022 : 6 Talents de la Marche et 8 Talents du Vélo en 2022
En 2020 : Solidarité et logistique distingués par les Talents du vélo 2020
En 2019 : Les candidats sont talentueux, mais tous n’ont pas le Talent du vélo ! Un choix parmi les candidats à côté des lauréats, et la liste de tous les compte-rendus jusqu’en 2011.

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gérard Fresser
2 mois

Bravo à eux. Je guette avec insistance des projets qui pourraient concerner ma Région, la Charente. Pas grand chose pour le moment. De quelle façon agir pour qu’ils se lancent ?
Quand la France doit devenir première nation pour le tourisme à vélo, il faudrait s’agiter un peu plus…

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Actualités & Récits