6 Talents de la Marche et 8 Talents du Vélo en 2022

6 lauréats pour ces premiers Talents de la Marche, sur 26 dossiers, et 8 pour les Talents du vélo, sur 57 dossiers. Le club des villes marchables et cyclables a repéré des Villes, des formations et des abris à vélo

Cette année deux Villes ont été distinguées 

La Ville d’Aubervilliers (juste à côté de la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris) pour sa démarche préparatoire à des travaux qui se feront … hélas « plus tard », ayant pour objectif de réaliser une traversée de tout un quartier à pied et de nuit aussi ! Ce sera un beau pied de nez à l’autoroute qui la borde  sans la desservir ni lui servir, et cela aura été un très beau travail partenarial, et de nombreuses innovations. La Grande Traversée est un parcours piéton, nocturne et artistique, qui invite chacune et chacun à arpenter le quartier gare « Fort d’Aubervilliers » au quartier Emile-Dubois à toute heure de la journée, de la soirée et de la nuit. 

Ce parcours est nocturne et décline plusieurs installations artistiques lumineuses et rassurantes dans l’espace public. Il concerne le quartier situé entre le canal de l’Ourcq, le canal Saint-Denis et l’autoroute 86 avec notamment l’Hôpital Avicenne et la cité des Courtillères.

La Ville de Vitré, avec même plusieurs prix. C’est une ville prudente, qui éclaire en bleu ses passages piétonniers tout en maintenant un parking de 600 places au centre-ville, créant aussi passerelles et arceaux à vélos. Monsieur le maire a fait du porte-à-porte et tente de ne brusquer personne. Résultats encourageants, l’association Les Piétons Flingueurs se sont retiré du jeu ! 
 

Il y a aussi le lycée professionnel La Champagne, dont les élèves ont fabriqué les éléments nécessaires à l’usage du vélo, surtout leur abri à vélos, posé bien visible à l’entrée. D’où fierté et sortie de l’ombre ! 
Et la piste d’apprentissage du vélo, dans un bois classé, pour lequel le maire a déployé tout son savoir diplomatique. Le sol n’est pas « imperméabilisé », classement oblige, mais il fallait des marquages… Ils sont faits de blocs de béton enfouis à ras !

Parmi les autres lauréats j’ai retenu 

Les abris à vélos créés par la compagnie de menuiserie 100 détours. Ils récupèrent le bois jeté issu des rénovations de bâtiments, qui mérite mieux, après avoir vécu des centaines d’années, que de finir en pourriture ou en cendres. Pour ce projet c’est uniquement du bois de fenêtres qui a été utilisé, après démontage long et minutieux. Ne cherchez pas, ils sont en « Nouvelle-Aquitaine », c’est-à-dire à une vingtaine de kilomètres de Bressuire, dans les Deux-Sèvres. 

A Dunkerque ce sont des vélos récupérés en déchèterie qui sont remis en état et prêtés. Le service bénéficie d’une aide de l’ADEME.

Le petit film de Praxie design, Les roues du possible, dont je vous ai parlé cet été. Son succès les incite à poursuivre l’aventure. Le prochain film devrait présenter les vélos pour les personnes vieillissantes. 

La formation « Ma famille à vélo », également présentée cette année, à l’occasion de la rencontre de Mobiscol à Lyon. Il s’agit d’un lieu où les parents apprennent à rouler avec leurs enfants … dans une ville apaisée, évidemment, fut-il rappelé, ce qui est plus réaliste à tous points de vue que sur des pistes cyclables. L’exemple de certaines pistes parisiennes trop étroites et bondées, et pleines de carrefours, est un bon exemple de lieu stressant qui en plus s’arrête toujours « n’importe où ». 

Pour rester dans le domaine de l’accompagnement, je note l’hôpital de Marseille dont les infirmiers aident les adolescents hospitalisés en psychiatrie à se réaproprier la Ville grâce à l’atelier Vélo. 

Le banc est un service indispensable à la marche comme l’est la pompe à l’automobiliste

J’ai été aussi bien intéressée par le Banc’aire qui recense les bancs comme des station-services pour les piétons. L’association pour la promotion de la culture des bancs publics, créée en 2016, les met à l’honneur dans leur rôle d’aide au confort de la marche en ville. Infrastructure de mobilité souvent oubliée, le banc public a en réalité une fonction indispensable pour tout piéton ou cycliste. 

Enfin, le « Prix exceptionnel » va à Job vélo. Son  créateur et animateur a déjà lancé l’Observatoire des cyclistes accidentés, Velook (site des vélos d’occasion), le hackaton du vélo en temps de confinement, la lettre hebdomadaire du Concentré vélo, qui complète admirablement ma revue de presse mensuelle, et beaucoup d’autres initiatives. Puisque ce prix ne récompense pas une personne mais ce qu’elle fait, je ne vous dit pas son nom. 

Le propre de ce genre de prix est de donner de l’espoir et d’encourager à continuer.  Ce prix ne décerne donc pas de médailles du travail ou du mérite, et c’est pourquoi ce ne sont pas des personnes, par définition inimitables 🌟, qui sont honorées ⭐️, mais leurs oeuvres🌠.
Les catégories ont évolué avec le temps, et on remarque pour la seconde fois qu’une dotation en argent a été proposée. Pour la première fois elle a été aussi attribuée. Ce sont les lauréats « produits » c’est à dire « jeune entreprise », qui en ont bénéficié. 

Pour en savoir davantage
allez voir ce qu’en dit le Club lui-même.

Print Friendly, PDF & Email

1 réflexion au sujet de « 6 Talents de la Marche et 8 Talents du Vélo en 2022 »

Laisser un commentaire