Permis de conduire à 17 ans, c’est acté

Article

Accueil » Politique cyclable » Réglementation » Permis de conduire à 17 ans, c’est acté

À compter du 1er janvier 2024, l’âge de l’obtention du permis de conduire est abaissé en France de 18 à 17 ans. Cette mesure avait été annoncée par la Première ministre dans le cadre du Conseil national de la Refondation consacré à la jeunesse conclu le 21 juin 2023, avec pour objectif de favoriser l’autonomie et l’accès à l’emploi des jeunes. 

Décret n° 2023-1214 du 20 décembre 2023 portant abaissement de l’âge minimal d’obtention de la catégorie B du permis de conduire … publié au journal officiel du 28 décembre 2023

Plus d’informations sur le site de la Sécurité routière.


Une mesure marginale qui ne va à peu près rien changer, comme nous l’avions déjà dit en juin dernier sous plusieurs angles : le prix du permis ou de l’auto est bien plus gênant que l’âge, la dangerosité des routes aussi… En Suède c’est 15 ans mais à 30 à l’heure, et plein d’accidents. 

Une mesure sans réel fondement. Il avait été dit que c’était surtout pour la jeunesse rurale, on n’en parle plus, et que les jeunes étaient les champions des accidents… on s’en fiche? Ceci dit 17 ou 18 ans ça ne change pas grand chose non plus. Les 17 ans d’aujourd’hui sont plus habitués à la circulation routière que les 18 ans d’antan.
Pourtant il n’y a pas de quoi se pavaner : L’Islande, l’Irlande, le Royaume-Uni et la Slovaquie sont actuellement les seuls pays d’Europe a avoir adopté une telle mesure, relevait Sud-Ouest en février 2019, ajoutant que la France était aussi un des rares pays à ne pas avoir instauré de limite d’âge pour conduire une automobile (elle pourrait y être contrainte par une réglementation européenne qui devrait être votée au parlement européen début 2024. Signalé dans la revue de presse de décembre 23).

Une mesure sentant bon le « pro-voiture », après « tant de décisions pro-vélo », histoire de faire bonne mesure et d’avoir la paix, d’autant que le président lui – même « aime la bagnole »?  

Et puis on peut, chers concitoyens, Nos émissions de CO2 baissent à un rythme inédit, c’est magnifique, nous sommes à – 4,6% en 2023 ! Chantons, Youpi.

Notez que cette annonce ne figure ni sur le compte X de madame Borne ni sur celui de la Sécurité routière. Sur ce dernier on n’en a que pour l’alcool au volant. 

Décidément de la politique à la petite semaine. Relisez donc mon article de juin dernier :

Bientôt le permis à 17 ans, comme si c’était la solution, 22 juin 2023.

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Hervé
1 mois

Il était urgent de mettre potentiellement 700 000 voitures supplémentaires sur les routes 🙁

1 mois

Globalement, cela ne va pas changer grand chose, car de toute façon les jeunes en général s’intéressent de moins en moins à la voiture, surtout en milieu urbain. On passe le permis de plus en plus tard, voire pas du tout. Et tant mieux !
Par contre, pour les jeunes des zones rurales profondes, qui sont très minoritaires mais qui existent bel et bien, je pense que c’est une bonne chose pour pouvoir aller au travail ou en formation.
Je suis partisan et usager du vélo, y compris en milieu rural où j’habite, mais quand il faut aller bosser à 5h du matin comme apprenti dans une ferme à 25 km de chez soi en plein hiver, une voiture, c’est pas mal non plus !

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Actualités & Récits