Cyclamelle, le vêtement de la cycliste élégante

Rendez-vous professionnel ou conférence à donner, la cyclistine aime bien, comme son congénère masculin, s’y rendre à vélo ou en revenir par des chemins de traverse. En train de nuit ou à vélo, la même question revient : comment avoir une allure professionnelle sans alourdir mes sacoches?
Cyclamelle a créé les premiers vêtements féminins faits pour les cyclistes chics et pro.

Michèle Lewi a créé deux gammes de vêtements classiques et élégants, tout en répondant à la question.

Une gamme de vêtements très légers, très souples, qui ne se déforment pas, ne se repassent pas, se lavent en machine si on veut, et sèchent très vite, même après une pluie. Chemisier, veste, jupe, pantalon, manteau et petite robe s’associent via leur couleur. La veste a des manchons rétractables et des passe-poils réfléchissants. La jupe est droite, et s’élargit selon le besoin grâce à la magie de la fermeture éclair libérant un soufflet : elle ne tire pas et ne remonte pas. 

Une gamme de vêtements déperlants aux mêmes qualités, peu encombrants, ne pesant rien, séchant très vite. Des bandes réfléchissantes très discrètes, comme sur la veste, la jupe et le pantalon, en soulignent les lignes et renvoient la lumière.
Dans cette gamme on trouve le trench à fermeture éclair ainsi que la tween jupe, qui s’utilise en complément d’imper, en couvre jupe, en couvre-épaules … 

En tissus « techniques », ils peuvent être transportés en boule au fond d’un sac sans qu’il n’y appraisse rien au déballage. En outre les matières utilisées garantissent l’absence d’odeur même après tempête ou canicule, grosses côtes et camionneurs énervés… 

La collection comprend toutes les tailles – mieux vaut essayer tout de même. Pour les longueurs, pas de problème … mais je n’ose vous avouer tout ce que permettent ces beaux tissus1. La collection s’enrichit déjà de gants superbes, d’un sac adapté, d’un antivol…

Réalisés dans les meilleurs tissus du marché du luxe, trench de la société Sofileta ou Sensitive de chez Eurojersey, ces vêtements ont bénéficié des talents de la styliste Anne-Cécile Tolian, spécialiste du smoking pour femme, formée à la prestigieuse école Central San Martin’s à Londres. Tout est fabriqué en Ile-de-France. 

Pour voir, essayer et acheter, rendez-vous sur le site de la marque. 

Cyclamelle méritait bien le prix Talents du vélo qui lui a été décerné aujourd’hui ! 

  1. Les ourlets ne sont plus utiles, et donc il suffit de couper proprement, bas de pantalon et manches de chemisier!
Print Friendly, PDF & Email

2 thoughts on “Cyclamelle, le vêtement de la cycliste élégante

  1. Je viens de jeter un oeil sur cette magnifique collection bien tentante : j’ai vite rentré ma carte bleue et renoncé à acquérir ces beaux vêtements… Dommage !

  2. Ouh là là, le message de juin de Corbin m’avait échappé, honte à moi, des réductions allant de 15 à 30 %, sur les pièces de plus de 150€, pour vous, lectrices d’Isabelleetlevelo, qui faites partie de nos meilleures ambassadrices ! C’est triste à dire, mais le made in France nous amène à des prix de revient très élevés. Mais on a besoin de peu de vêtements car ils sèchent très vite (et on n’a pas besoin de les laver souvent). Je vous recommande les gants logotypés Cyclamelle (35 €) et le chemisier (120 €), qui ont beaucoup de succès. Vous êtes à Paris ? Je vous accueille demain 11 novembre, si vous pouvez, sinon à un moment à convenir : il faut me prévenir – 06 99 60 32 04 – A bientôt, j’espère ! Vous pourrez ainsi tout essayer et éviter les frais de port si quelque chose vous plaît !

Laisser un commentaire