Cet été Lunéville sera capitale du véhicule du futur

Lunéville, en Loraine, accueillera en juillet 23 la troisième édition de son festival des Cycles du futur avec un nouveau nom : Meeting international de Véhicules à Propulsion Humaine dans le Lunévillois.

Le lundi 12 septembre dernier était  présenté en mairie de Lunéville le comité de pilotage du 3eme Festival du cycle du futur. Une bonne trentaine de participants ont témoigné de leur engagement, parmi lesquels le député, Thibault Bazin, l’ancien maire désormais adjoint, Jacques Lamblin, les conseillers départementaux Alexandra Hugo, également conseillère communautaire, Michel Marchal, maire de Bures et Christophe Varin, maire de Varangéville, la commune voisine.

Une partie de l’assemblée

Lunéville se trouve à une trentaine de kilomètres au sud-est de Nancy. Les passionnés savent que Lunéville est cité ducale et qu’il faut absolument voir son château et son parc, ainsi que le centre-ville, doté de fort belles constructions, dont son théâtre. La place Léopold pourrait en outre bientôt retrouver sa noblesse de place centrale où se retrouver aux terrasses des cafés, sur les bancs ou sous les arbres.

La ville ducale se trouve aussi à quelques 15 km de l’euro-véloroute n° 52, qui mène de Paris à Prague, via Strasbourg. Sur ce linéaire il ne reste qu’un seul réel point noir, justement celui qui se trouve entre Nancy et Lunéville ! Les travaux commencent ces jours-ci, annonçait M. Lamblin1, le linéaire sera complet l’été prochain ! En 2015 on n’y croyait pas tant 2 !

Le 3eme festival Lunéville cycle du futur consistera en un ensemble d’évènements autour du 14 juillet 2023, démonstrations, essais, exposition, parades … Seront présentés les véhicules aquatiques, ferroviaires, aériens, et bien sûr terrestres, sur un ensemble de sites distants de moins de 10 km de la ville et tous reliés par train ou autobus, ainsi que par petites routes et voies vertes. Le circuit automobile de Chenevières, le musée du vélo ancien, anciennement au château, désormais installé dans un bâtiment neuf à Menil Flin (ouverture prochaine)… seront de la partie. Une part importante de l’exposition consistera à faciliter l’accès à ce qu’on appelle les vélos spéciaux, adaptés à toutes sortes d’usages et trop peu connus.

Des hébergements variés seront proposés, mobile homes, chambres de plein-pied, camping, hôtels, gites insolites … situés directement sur les sites d’activités, par exemple sur la base de voile, ou en ville. 

D’autres surprises sont en préparation autour de l’idée que les véhicules à la force du muscle sont le seul avenir possible de la mobilité, pour tout et tous, et que leur richesse a largement de quoi convaincre.

Quelques uns des sites envisagés

Il est bien sûr trop tôt pour en dire plus, si ce n’est que le 14 juillet 2023 sera au centre de ces journées. L’étape lorraine s’imposera, notez-la ! 

Documentation 


  1. Le journal La Semaine le dit aussi dans son article Meurthe-et-Moselle : avec son Plan vélo, le Département change de braquet ! « Au final : la jonction se fera en site propre, à part une portion très problématique le long des usines entre Varangéville et Dombasle, et à Einville où l’espace sera partagé avec les voitures mais de façon très délimitée, avec des couleurs et des revêtements au sol différenciés. »
  2. La véloroute pan européenne arrivera peut-être à Nancy, article de 2015
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire