Rouler à vélo c’est se trouver soi-même, a une fois de plus montré le festival Tous en Selle

Article

Accueil » Actualités » Audio-visuel » Rouler à vélo c’est se trouver soi-même, a une fois de plus montré le festival Tous en Selle

Le vélo c’est une affaire de vie, c’est tout sauf un objet de spectacle. Au festival de films Tous en Selle on parle de femmes et d’hommes transformés par le vélo, et jamais on n’a parlé de mécanique. Ce sujet trainait déjà dans les éditions antérieures, et se trouve cette année jusque dans les films plus visiblement commerciaux.

Inlassablement le festival Tous en Selle explore l’apport du vélo au sens de la vie de chacun. C’est encore le cas dans cette 4eme édition, le 10 novembre 2023 au cinéma Le Grand Rex (Paris), qui présente les films d’aventuriers dont la nature profonde est de l’être (Cédric Tassan, Arnaud Manzanini), ou pour qui le vélo est un symbole de libération (Marie-Sophie, dite en anglais MaSo), ou encore le centre qui oriente la vie de famille (les Schneeberger) malgré la maladie de la maman. Même le film d’entreprise d’un des sponsors reflète la vie de l’entreprise, dans un pays dur et magnifique (Moustache).

La fille qui quitte son foyer toxique, après 6 faux départs, et découvre la solidarité; les aventuriers professionnels, qui se demandent parfois ce qu’ils font là et doivent gérer leur peur, pour eux aussi le vélo c’est plus que le vélo, c’est leur vie et leur gagne-pain, tout comme le champion de BMX dont la dimension artistique est importante, ou la famille dont les deux enfants sont des fous de BMX, amenant toute la famille à s’organiser autour de ça, en camping car.  Quand le film parle d’une entreprise de vélos à moteur on pense forcément que c’est un film de propagande, quand il parle de « mal au cul » c’est aussi forcément une promotion pour l’émission qui le diffuse. Ce sont  pourtant des films qui tiennent la route autant que les autres, et même le quasi marronnier final du groupe de joueurs de rugby, célèbres sinon c’est moins drôle, qui se mettent à faire du vélo dans les montagnes pyrénéennes, sous l’égide du Conseil départemental,  et y prennent goût ! 

Le programme m’a paru plutôt moins fou que les années précédentes, et ceux qui s’attendent à des tonnerres d’applaudissements et feux d’artifice pourraient être déçus. L’ordre de présentation peut avoir joué son rôle, le meilleur étant plutôt à la fin. Ma voisine est partie vers la moitié, j’en ai vu d’autres en faire autant. Mais Philippe m’a dit qu’il avait plutôt bien aimé, et Cédric que c’était mieux que l’an dernier.

Time Machine. Le temps passe, il lui faut absolument décrocher le podium aux prochains Jeux Olympiques. Matthias Dandois nous invite à un ballet en BMX sur une montre géante… 

Septième fois. MaSo (sic, Marie-Sophie) quitte son foyer, le vélo est une métaphore de sa dignité retrouvée.

The nine wheels. L’épopée de la famille Schneeberger, les « Nine Wheels ». Menés par l’inébranlable courage de Laetitia face à sa maladie, ils voyagent à travers les défis familiaux, la passion débordante du VTT et une quête de sens dans l’adversité. 

Parlons vélo, ce n’est pas un programme de la Fub mais une sortie sur deux jours pour une partie de l’équipe de Moustache, constructeurs de vélos à moteur, et de très beaux paysages. 

Seul dans l’aventure. Cédric Tassan repousse ses limites et trouve l’essence de sa vie dans l’isolement et l’aventure. Il se retrouve dans des situations d’une difficulté invraisemblable, et apprend à gérer ses peurs. Il ne faut jamais laisser l’angoisse nous occuper l’esprit, explique-t-il. 

Souffrir en selle, ou comment en parler et gérer le « mal au cul », dans Biclou, déjà présent en 2021.

North Calling. Arnaud Manzanini entreprend ce voyage quasiment à l’improviste pour remplacer son projet de battre le record de vitesse du tour du monde. Le covid l’en empêche, il fonce vers le premier pays qui se rouvre, la Norvège, mais se retrouve dans un froid qu’il ne sait pas affronter. Tout repose sur sa détermination mais heureusement il a une équipe technique très attentionnée, . Le montage fait alterner des images filmées pendant l’aventure et des images où Arnaud raconte assis dans son salon.

Le temps d’un week-end dans les Hautes-Pyrénées, le film avec les joueurs de rugby, réalisé par le Département et faisant un final plutôt facile. 

Le festival part en tournée, voici les premières dates :

  • 30 novembre à Strasbourg (cinéma Saint-Exupéry)
  • 1er décembre à Epinal, patrie de Moustache
  • 14 décembre à Toulouse, 
  • 1er février à La Rochelle.

Je vous donne toutes les dates avant la fin de l’année. 

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Un observatoire des EDPm

Création d’un « observatoire » entre gouvernement, villes et industriels, avec des chiffres non consolidés. Quelques chiffres glanés ici et là sur trafic et accidents pour tenter de se faire une idée.

lire plus

Lectures & Documents

Actualités & Récits

Pierre Hérant et son vélo ont fait le tour de la France

Pierre est un habitué des expéditions lointaines et des contraintes absurdes. Cette fois-ci il fait le tour de la France au plus près de ses frontières.
Un gros livre passionnant qui se lit comme un roman d’aventure raconté par votre instituteur adoré. Vous lui demanderez de continuer …

lire plus