Un plan pour faciliter la vie des automobilistes parisiens

embouteillages-transport-ParisL’association de cyclistes Paris en selle propose  un plan révolutionnaire en faveur de la mobilité automobile. Ils ont réponse à tout !

Suite à l’annonce faite par la mairie de Paris d’interdire la ville à certains véhicules parmi les plus polluants dès le 1er juillet qui vient, l’association 50 Millions d’automobilistes réclame à la maire de Paris 1 milliard d’euros de dédommagements.

embouteillages-transport-ParisUne situation intenable
« 40 millions d’automobilistes » a raison de s’émouvoir du sort des automobilistes franciliens, relève finement l’association de cyclistes. Piégés par des politiques territoriales qui incitent depuis les années 70 à l’usage de l’automobile, les Franciliens perdent un temps considérable à collectivement former les bouchons dans lesquels ils sont piégés. De plus ils y laissent des fortunes et sont les premiers touchés par la pollution qu’ils produisent1.

périph

Une indemnisation bien trop faible
Mais un dédommagement individuel de 1250 euros par véhicule polluant ne constitue pas une solution, cela ne représente que 20 % du coût annuel d’une petite voiture de remplacement2 et maintient ces personnes dans le piège automobile : pollution, sédentarité, longs trajets épuisants, coûts.

Les vraies solutions
L’association Paris en selle propose que Paris et la région Île-de-France leur proposent une véritable solution de mobilité, plus efficace, moins chère et plus saine.

bouchons-home10.jpg10

 

Avec 1 milliard on peut mettre en place un Plan Vélo régional utile à tout le monde

  • Offrir 400 000 Vélos à Assistance Électrique (VAE) aux automobilistes concernés : 320 M€3.
  • Équiper 694 km de « grands axes » franciliens d’un Réseau Express Vélo : 555 M€4. Grâce à ces pistes cyclables à haut niveau de service, toute personne habitant à 15 km des limites de Paris se rendra en moins d’une heure à l’Hôtel de Ville de Paris par un parcours confortable et sécurisé. Versailles ou Saint-Germain-en-Laye sont à 18 km de la Notre-Dame, point zéro des kilomètres. Le terrain naturel (avant création du quartier de La Défense) est complètement plat, hormis la côte du Pecq.
  • Installer 50 000 vélo-boxes sécurisés, soit 250 à 300 000 places de stationnement pour les vélos, dans les gares, devant les équipements publics et les commerces d’Île-de-France : 125 M€5.

 

Le Plan Vélo pour les automobilistes rend la mobilité quasi gratuite, et dissout les bouchons par enchantement

  • Les acquéreurs d’un vélo accéderont à une mobilité agréable et presque gratuite, et pourront bénéficier de l’Indemnité Kilométrique Vélo (0,25€/km).
  • Les personnes qui ont réellement besoin d’utiliser l’automobile pour de longues distances circuleront mieux car elles seront moins nombreuses.
  • La réduction de la pollution permettra à tous les Franciliens et leurs enfants d’être en meilleure santé.

véloND

autoND

En réclamant avec « Paris en Selle » un Plan Vélo pour l’Île-de-France, « 40 millions d’Automobilistes » répondrait aux véritables besoins de ses adhérents, concluent les cyclistes. L’Automobile Association, en Grande-Bretagne, a salué l’action volontariste du maire de Londres pour la création de Réseaux Express Vélo6. Le médiatique délégué général de « 40 millions d’Automobilistes », Pierre Chasseray, ferait bien d’en faire autant, il reviendrait ainsi au temps où, chargé des relations presse du WWF, il défendait la survie de la planète.

logoautos logoParis en selle

 

 

 

 

  1. Observatoire régional de l’air en Midi-Pyrénées (Toulouse, 2008-2009). Selon cette étude, un automobiliste respire 156 μg/m3 de dioxyde d’azote contre 22 μg/m3 pour un cycliste, soit 7 fois plus, et 60 μg/m3 contre 38 μg/m3 de particules fines.
  2. Coût annuel d’une Clio essence roulant moins de 9000 km, Automobile Club de France, « Budget de l’automobiliste 2015 ».
  3. Prix constaté pour un VAE pliant Wayscral.
  4. 250 km de grands axes à Paris et 444 km de voie rapide en Île-de-France. Chiffrage réalisé sur la base d’une piste cyclable bidirectionnelle en site propre de 3m de large, qu’il faut porter à 4 mètres minimum, largeur d’une voie de voie rapide, pour son efficacité.
  5. Sur la base d’un devis de la société Cyclehoop pour le projet déposé par Paris en Selle au Budget Participatif de Paris.
  6. Edmund King, président de The Automobile Association, a déclaré : “getting more people on bikes, getting more dedicated cycle lanes is better for everyone.”
Print Friendly, PDF & Email

1 réflexion au sujet de “Un plan pour faciliter la vie des automobilistes parisiens”

Laisser un commentaire