Du nouveau dans les guides d’aménagement

Le Cerema poursuit sa mission de conseil en publiant plusieurs fiches sur les aménagements pour les cyclistes. 
J’en profite pour faire un petit tour d’horizon sur les ouvrages parlant d’aménagements cyclables, et sur les premières interpellations des candidats aux élections municipales. 

(1) Les fiches du cerema

Les aménagements pour les cyclistes dans les zones 30.
Cette fiche est la plus récente de la série concernant les zones apaisées, et dans laquelle vous pouvez aussi piocher.

Véloroutes et intersections – Quel régime de priorité ? Quel aménagement ?
Cette fiche répondra à une question à laquelle j’avais répondu dans Les règles de priorité : dans la tête ou dans le droit?
On vous prévient : Cette fiche méthodologique n’a pas de valeur réglementaire. Elle doit être considérée comme un outil d’aide à la décision, une incitation à améliorer la prise en compte des cyclistes dans les infrastructures.

Il y en a d’autres qui peuvent aussi vous intéresser : 

Toutes ces fiches seront téléchargeables depuis votre « panier », gratuitement. Etant donné qu’il vous faudra renseigner votre « identifiant » (c’est-à-dire votre adresse électronique) et un mot de passe dédié, je vous suggère de toutes les stocker dans le panier avant de passer à la commande. Vous serez alors étiqueté « client » et recevrez une « confirmation de commande «  à 0€ ! Ne vous inquiétez pas, c’est pour jouer.

5 reportages dans nos bourgs

Le cerema signale aussi un livre récent : Traversées de bourgs : des rues et des places à vivre. Analyse de cinq aménagements. Vendu 51 €. Les 5 patelins présentés sont : 

  • Beauregard : « Redonner vie à la traversée de la bastide »
  • Ribemont-sur-Ancre : « Requalifier des voies larges en créant une promenade »
  • Grisolles : « Créer un fil conducteur reliant les équipements d’une rue résidentielle »
  • Cruseilles : « Apaiser une route à fort trafic pour remailler un centre-ville commerçant »
  • Étoile-sur-Rhône : « Transformer une entrée de ville routière en une esplanade au cœur de nouveaux quartiers « 

(2) Pour les élections municipales

Bordeaux

A noter la publication par l’association bordelaise Velocité d’un Plaidoyer pour les élections municipales 2020 qui, en quelques pages, présente 5 propositions simples et claires : 

  1. Un réseau cyclable à haut niveau de service
  2. Un parc circulaire sur les boulevards
  3. Une métropole intermodale
  4. Les villes & centres-villes « 3A » : Actifs, Apaisés, Attractifs
  5.  Faire émerger une génération vélo.

A chaque fois : Objectifs, repères, enjeux ou plan d’action. Cahier des charges, une ou plusieurs illustrations de type réseau, et c’est tout. Parfaitement lisible, quel candidat ou élu refuserait un document aussi aisément appropriable, aux sujets aussi évidents ? Notez que l’association ne s’occupe pas de la mise en oeuvre concrète, ce rôle étant celui des services techniques. 

Pour le parcourir en ligne ou le télécharger, rendez visite à l’association

Réseau cyclable à haut-niveau de service
La périphérie fait partie du bassin de vie

Paris

L’association parisienne MDB (Mieux se déplacer à bicyclette) donne dans la même veine. Dans le dernier numéro de son journal (Roue Libre) elle décrit « 5 leviers pour rendre votre ville cyclable » : 
1– Adopter un plan vélo ambitieux, financé et concerté dès le début du mandat
2 Développer un réseau cyclable cohérent
3 Construire une ville apaisée, agréable à vivre pour tous
4 Développer stationnement et services
5 Promouvoir le vélo dès le plus jeune âge et dans les services municipaux. 
Ensuite ils expliquent comment faire campagne. 

Le Mans

L’association Cyclamaine fait elle aussi 5 propositions, à voir dans L’Echo sarthois :
1- Investir dans les pistes cyclables. 50 € /an / habitant.
2- Proposer du stationnement vélo résidentiel sécurisé
3- Mobiliser la police municipale
4- Former et accompagner les nouveaux cyclistes
5- Fixer un objectif de part modale vélo… un peu plus haute que les 2,8% annoncés pour 2030 !!! 

– – – – _ _ – __ ° ° ° – – – – _ _ – __ ° ° ° – – – – _ _ – __ ° —-° °

(3) Quelques guides et ouvrages plus anciens

Qu’il me soit permis d’évoquer enfin, pour mémoire, quelques uns des guides anciens, tels que :

Recommandations pour les aménagements cyclables, Certu, mise à jour de septembre 2008. Il commence par des faits : les différents usages de la bicyclette; les besoins des cyclistes : itinéraire sécurisé, cohérent, sans détours, attractif, confortable. Une fois qu’on a compris ça on peut parler un peu technique.  

  • Zones 30, des exemples à partager. Certu, 2006
  • Sécurité des routes et des rues, Cetur, 1992. Le chapitre sur le vélo décrivait lui aussi d’abord le comportement des cyclistes, destiné à « limiter les efforts parasites et les risques, et maximiser les agréments recherchés ». Ensuite beaucoup de décryptages de mouvements et de situations, aucun croquis ni données chiffrées sur des types d’aménagement.  

Au hasard dans ma bibliothèque je trouve aussi :

  • Strassen zum Radfahren, Autriche, 1995
  • Collection of Cycle Concepts, Copenhague, 2000.

Tous deux partent de photographies d’aménagements existants pour les commenter, puis, parfois, en donner le croquis. 

De l’organisation plus que de la barrière censée protéger.

Enfin je ne peux que rappeler l’ouvrage que nous avions publié pour le congrès Velo-city 2003 (à Paris) : Des voies pour le vélo, 30 exemples de bonnes pratiques en France. éd. par le Certu, avec le GART, l’ADEME et le Club des villes cyclables. Un texte, 3 photos, des contacts. Simple et ouvrant l’appétit. 

Tous ces documents, qui sont peut-être disponibles à la bibliothèque de la Fub ou dans celles de vos administrations, partaient des faits pour en dégager quelques enseignements. Aucun ne prétendait dicter des règles. Le dernier cité avait même l’idée d’inciter les congressistes à revenir en France faire quelques visites …

————————————————————————————————————————-

 

Print Friendly, PDF & Email

1 réflexion au sujet de “Du nouveau dans les guides d’aménagement”

Laisser un commentaire