Monsieur Casque est nommé préfet de police

Emmanuel Barbe
quitte ses fonctions de Délégué à la sécurité et à la circulation routières et part diriger la police
dans le département des Bouches-du-Rhône !  
(une illustration ajoutée le 11-02)

Emmanuel Barbe, magistrat et alors conseiller diplomatique du ministre de l’Intérieur, avait été nommé, en conseil des ministres du 1er avril 2015, délégué interministériel à la sécurité routière et délégué à la sécurité et à la circulation routières.

Il vient d’être nommé préfet de police à Marseille ! 

Cette nomination n’a pas l’air de réjouir par là-bas. Le Point, par exemple, le gratifie d’un « Emmanuel Barbe, bien connu pour ses positions intransigeantes au poste de délégué interministériel à la Sécurité routière … ». Il est pourtant connu pour être motard, et apprécié par leurs représentants.

C’est lui qui avait inventé l’obligation du port du casque pour les enfants (depuis le 22 mars 2017), et à qui on a reproché diverses publicités censées favoriser la sécurité des cyclistes, la dernière étant celle où le cycliste remercie … l’automobiliste qui ne l’a pas tué !!!

Le pouvoir de sauver une vie
Film célèbre du premier quart du 21ème siècle
à voir ici

Il est un fervent défenseur du 80 km/heure sur les routes, mais son slogan « Tous responsables », en vigueur depuis 2008 et maintenu jusqu’à fin 2019, a fait aussi beaucoup grincer les dents chez les cyclistes. Tous responsables ? Mais oui, même les cyclistes, lesquels se retrouvent responsables des accidents qu’ils subissent. 

Il semble que l’on ne connaisse pas encore le nom de son successeur. On aimerait qu’il soit sensible au fait que la sécurité provient beaucoup des aménagements et pas seulement de régles aveugles. Et s’il ou elle pouvait être plus piéton ou vélo-centré, cela ferait progresser la société…

Documentation

Print Friendly, PDF & Email

1 réflexion au sujet de “Monsieur Casque est nommé préfet de police”

  1. Pincez-moi, c’est un cauchemar : cette publicité « Le pouvoir de sauver une vie » a été diffusée ? Si les prétendus pourvoyeurs de « sécurité routière » en sont là… autant aller se jeter d’un pont sur l’autoroute tout de suite !

    Répondre

Laisser un commentaire