La Région d’Ile-de-France veut créer 750 km de pistes cyclables pour son réseau express vélo 

Article

Accueil » Actualités » Congrès et journées d'étude » La Région d’Ile-de-France veut créer 750 km de pistes cyclables pour son réseau express vélo 

Vendredi matin 23 juin 2023, grand rendez-vous au siège du Conseil régional d’Ile-de-France pour un comité de pilotage du réseau Vélo Ile-de-France.

Ce comité succède à trois présentations d’un plan vélo par Valérie Pécresse, présidente de la Région d’Ile-de-France. La dernière fois c’était en janvier 2020, il y avait été annoncé le lancement du RERv. Celui de 2019 n’était pas un vrai plan, et c’est en septembre 2016 qu’avait eu lieu le premier. Il avait énormément déçu, je l’avais même qualifié de « gouffre culturel ».

Autrement dit en moins de dix ans on est passé d’ambitions modérées, sur des bases suréalistes, à un plan d’envergure très séduisant, et maintenant on a même une ferveur rarement vue. Que le nom du réseau ait évolué (de RERv à Vélo Ile-de-France ou VIF) signifie aussi que l’on passe d’un cercle d’initiés à la population dans son ensemble, d’un nom de moyen (être comme les trains régionaux, et les suivre de près) à un nom d’objectif (disposer d’un réseau spécialisé). On est aussi passé d’une Région se comportant en guichet à une Région prenant l’initiative, parfaitement dans son rôle d’autorité organisatrice des transports même si elle n’a pas de pouvoir direct sur les routes.

Le vélo passe du statut de loisir familial à celui de mode de déplacement

Ce vendredi le vélo est apparu comme une valeur forte et solide. La présidente Valérie Pécresse et les différents orateurs l’ont répété, tout ça c’est grâce au collectif vélo Ile-de-France, tout ça c’est une initiative citoyenne dont les partenaires institutionnels se réjouissent. On a d’ailleurs constaté que Louis Belenfant, son directeur, faisait jeu égal avec Ile-de-France mobilité, le bras armé de la région. 

*

La rencontre, à laquelle participaient nombre d’élus, mais aussi d’associatifs et de fonctionnaires, avait d’abord pour objet de présenter l’état d’avancement du réseau VIF (Vélo Ile-de-France, nouveau nom pour RERv. Je le signalais en mai). 400 km de la première phase seront livrés en 2025, les 50 restants posant de gros problèmes, avec une exigence de qualité affirmée par tous, et même plusieurs fois dans la matinée : continu, sécurisé et confortable, sur la base de 4 mètres de large. La livraison de la seconde phase est attendue pour 2030 et tout sera fait.

En pointillés c’est la seconde phase. Mais si vous êtes prêt et que ça rentre dans le plan Jeux-Olympiques, allez-y quand même.

Les anciennes voies récréatives telles que la coulée verte du sud parisien sont mises hors jeu car n’étant pas adaptées au vélo quotidien de moyenne distance. A ce genre de décision nous comprenons que le vélo, de loisir-promenade est passé au statut de mode de déplacement. Désormais la Région d’Ile-de-France veut « Faire du vélo un véritable mode de transport pour tous les Franciliens« , de rang égal aux transports publics et à l’auto.

Etat d’avancement du plan vélo Ile-de-France (VIF) – quart nord-est.

On peut citer la communauté de communes Marne-et-Gondoire (président, le maire de Lagny) qui réalise 7 km d’un coup entre Montévrain et Chalifert (une zone jusque là dépourvue d’accès), la Seine Saint-Denis et l’agglo Plaine-Commune, avec notamment la passerelle du Franc-Moisin, Neuilly, qui requalifie la RN 13, la dotant de pistes de qualité jusqu’à la Défense, Roissy-Pays de France … 11 lignes sont prévues, dont deux en rocade, soit 750 km que la Région finance jusqu’à 60%. 

Presque partout ça avance, une passerelle par ici, un carrefour bientôt remanié (Pompadour), la RN 118 au sud de Paris de Meudon à Vélisy, le boulevard de l’Oise à Cergy … je ne peux pas tout citer, et il n’y a rien sur le site !

Les principes du jalonnement sont très bien avancés, et vont déroger aux règles nationales. Espérons qu’un accord soit trouvé… et que toutes les précautions soient prises. Aucun test en vrai n’a encore été fait (sur la visibilité de nuit, par exemple). Le schéma de jalonnement semble avoir été étudié, resterait alors à étudier la question de la position des panneaux, qui est tout sauf anodine.

Après la séduction du VAE arrive la découverte du vélo

Les autres thèmes de la matinée portaient sur les services et l’accompagnement. La Région va encore augmenter son offre de Vae en location de moyenne durée (grand succès : 94% des locataires continuent après, souvent à vélo), et créer une aide à l’achat de vélos pour les jeunes. Elle réfléchit à une offre spéciale pour les livreurs (qui sur-utilisent les vae) et va étoffer son parc de vélos spéciaux. 

La Région veut aussi multiplier par 10 les places de stationnement aux gares tout en simplifiant la prise d’abonnement. 1200 places d’un coup vont être proposées l’année prochaine à la gare du Nord. A terme l’abonnement sera intégrable au pass navigo (transports en commun) ce qui permettra au voyageur d’être abonné à plusieurs vélo-stations en même temps. 20 maisons du vélo sont aussi au programme, près d’une gare et avec les partenaires locaux qui pourront enrichir les missions de base (information, prêt pour essai, location et réparation du veligo).

Ce qui est sûr c’est que le vélo s’installe très fort et que bientôt les maires hésitants seront ringardisés, si j’ai bien compris. 

Ce soir, grâce à Partagetarue94 qui a fait un très bon compte-rendu de cette réunion, je découvre qu’une page a été mise en ligne : Du nouveau pour encourager l’usage du vélo en Île-de-France. C’est là que vous trouverez toutes les précisions.

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Laurent
9 mois

Très alléchant mais au delà des pistes existantes (ourq, canal saint-denis, coulée-verte, …) on a quelque part ou trouver le tracé prévisionnel (la carte schématique ne permet pas de s’en rendre compte) et les calendrier de travaux d’ici 2025 ?

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Revue de presse du vélo en ville, mars 2024

Les vieux et les casqués – Encore un arrêté « anti-vélo » et pro-piétons – Vers la fin de l’homicide « involontaire » – Montauban, Marseille, Tarbes, La Rochelle, Le Creusot – La gueule de bois du commerce de vélos.

lire plus

Actualités & Récits