C’est la fête au vélo

Aujourd’hui dimanche 3 juin, c’est la fête mondiale du vélo, décidée par les Nations-Unies.
Cela tombe bien, cette année, pour la première édition, c’est un dimanche, et bien des associations FUB, AF3V ou FFCT, font leur fête du vélo annuelle ce jour-là.

Mais cela va-t-il vraiment être la fête? Concernant le Plan vélo, les ultimes tractations sont en cours, et en particulier de savoir s’il y aura un plan ou pas et s’il y aura des sous ou pas. Ce Plan peut encore nous passer sous le nez ou bien n’être qu’une ombre de plan. La Fub est décidée à être furibonde s’il n’y a rien dans la cagnotte.

Elle propose que tous les cyclistes fassent encore une fois pression. Twitter est extra pour ça. Voici l’adresse du Premier ministre : @EPhilippePM
A la fin c’est lui qui décide.
Il faut ajouter :

@FUB_fr #Sellefie #WorldBicycleDay #fondsVelo


Pour savoir ce que les autres font, allez voir sur le fil de la FUB.
Vous pouvez mettre une phrase du genre

Aujourd’hui, je roule pour le #FondsVelo Je veux des vraies pistes cyclables. @EPhilippePM @FUB_fr @parlonsvelo_fub #Sellefie #WorldBicycleDay

avec votre photo à vélo tout sourire ! 

C’était un communiqué de la Fub.

Des infos pour faire la fête en vrai ???

  • Un organisateur qui veut « gérer toutes les pratiques du vélo en France » …  FFCT
  • Un organisateur qui veut faire passer le tour de France pour la passion de tous les cyclistes… ASO – Tour de France !!! Fête du Tour 2018 Tous en selle

 

Quelques échos de la journée

  • 90 000 vélos à Berlin, autoroute fermée
  • 2 700 participants à Paris, 600 de plus que l’an dernier.
  • 25 000 à Monréal, routes fermées et animations.

    

Print Friendly, PDF & Email

4 thoughts on “C’est la fête au vélo

  1. La FFCT, devenue FFV, rassemble autour du plus petit dénominateur commun : le vélo. Voilà qui est pratique et permet de laisser de côté l’Histoire et les valeurs d’un mouvement original !
    Qui dit vélo dit aussi vélo urbain et la FFV ne se prive pas de ratisser encore plus large, donnant à ses licencié.e.s (qui, comme chacun.e le sait, ne sont plus depuis longtemps des adhérent.e.s) de « précieux » conseils pour se lancer en ville avec son vélo
    La superficialité de ces « conseils » est affligeante pour qui s’intéresse d’un peu près à la pratique urbaine et la FUB serait bien inspirée de réagir à cette volonté hégémonique et totalement opportuniste.
    Au fait, puisque le tourisme n’est plus l’objet de la FFV, pourquoi ne pas avoir supprimé le « T » du précédent sigle ? On aurait obtenu la FFC et les choses auraient eu le mérite d’être claires…

    • Ce n’est même plus superficiel à ce niveau-là, c’est carrément faux. Ils « conseillent » d’avoir une sonnette, alors que c’est obligatoire !! D’ailleurs, on voit bien qu’ils n’ont absolument pas bossé le sujet, il n’y a même pas un rappel des équipements obligatoires. Un peu plus loin ils déconseillent le port d’écouteurs alors que c’est explicitement interdit par le code de la route !! (l’article est daté du 01/06/2018, donc pas d’excuse). C’est affligeant. On peut éventuellement être indulgent avec un article comme celui indiqué dans la revue de presse de mai où une journaliste conseille de mettre le casque, dans le sens où ce n’est qu’une opinion de pratiquante qui n’a jamais eu la prétention de s’exprimer au nom d’un collectif, mais là, venant d’une association officielle, ne même pas être capable de donner des infos correctes concernant le code de la route, c’est grave… (surtout que ces règles sont aussi valables sur route, donc pour les participants des sorties historiquement organisées par la FFCT).

Laisser un commentaire