Un congrès fondateur pour la Seine à vélo

L’association CyclotransEurope organise un congrès pour lancer sa nouvelle idée, la véloroute de la Seine en entier.  Le succès est certain. 

La Seine à vélo ? L’idée a surgit dans la tête de nombreuses personnalités de ses rivages. Les premiers à tirer ont été ceux de l’aval, du Havre à Paris, emmenés par François Philizot, préfet délégué au développement de la vallée de la Seine. Leurs travaux, savants, ont commencé en 2016 et réunissent toutes sortes de partie-prenantes, paysagistes, entrepreneurs, étudiants etc. Du Havre à Paris, ou même de l’estuaire à Paris, l’inauguration de la véloroute est prévue pour l’an prochain.

Les seconds sont un collectif suscité par l’association CyclotransEurope, qui souhaite que cette véloroute ne s’arrête pas à Paris mais se poursuive jusqu’à sa source, du côté de Langres. 

Le collectif lance la démarche ce jeudi 23 mai 2019 à Melun, lors d’une journée d’étude et de mise en relation. Il espère créer une dynamique autour de la prise de conscience de l’énorme potentiel que cet axe représente. Il espère aussi que cette prise de conscience aille jusqu’au fait que la qualité est toujours rentable.  

Au programme du jeudi 23 mai à Melun : 
9 h 30, accueil par Louis Vogel, maire de Melun
10 h : Les grands itinéraires cyclables le long de fleuves.
Avec Agathe Daudibon, de Vélo&territoires, l’AF3V, René Alberti, de Voies navigables de France, et des représentants de grands itinéraires cyclo-fluviaux nationaux.
11 h Le potentiel de desserte et de dynamique économique pour les territoires traversés, les besoins et atouts des traversées d’agglomération. Avec Christophe Najdovski, adjoint aux transports de la Ville de Paris, Vincent Malard, conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, et les associations du collectif.
14 h Présentation du projet « La Seine à vélo, de Paris à la mer », avec Hélène Berthe, du département de l’Eure, Fouad Awada, de l’institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France, Patricia Pelloux, de l’agence parisienne d’urbanisme, Vianney Delourme, de Enlargeyour Paris, et d’autres responsables.
15 h La Seine à vélo en version intégrale. La Seine amont et ses affluents, la question des zones urbaines. Avec Alexis Linge, du CAUE de l’Essonne, Nicolas Méary, du conseil départemental de l’Essonne, Hervé Parmentier, du parc national des forêts de Champagne et de Bourgogne, Nicolas Pouloin, de l’AF3V Grand est, ainsi que les représentants des comités du tourisme des départements et collectivités traversées.
16 h Déclaration commune et mot de clôture par les puissances invitantes.

Programme complet avec mises à jour éventuelles sur le site de l’association CyclotransEurope : EuroVélo3

Lieu : Salle Jacques-Marinelli, rue Doré à Melun (77000) 
Pour y aller depuis Paris :
– Gare de Lyon, trains directs de la ligne R ou RER D + 1/4 de marche environ.
– A vélo en longeant la Seine (parcours de l’eurovéloroute n° 3, route de Saint-Jacques. Guide ici). 
Les inscriptions pour la journée sont ici. C’est gratuit.
Pour le déjeuner chacun se débrouille. Il y aura une possibilité réduite à 12 € avec paiement d’avance, proposé au moment de votre inscription.
Pour toute question : eurovelo3@free.fr

Déjà sur ce blog : 

La randonnée de cet été :

La grande randonnée de l’été 2019 ira du Havre à Bâle, du 13 juillet au 3 août ! On peut s’inscrire pour la durée que l’on veut. Carte détaillée et inscriptions sur le site (lien dans le pavé ci-dessous). Voir par soi-même et en revenir enthousiaste ! 

Print Friendly, PDF & Email

1 réflexion au sujet de “Un congrès fondateur pour la Seine à vélo”

  1. Je crains que la région Normandie n’ai que dédain pour ce projet…
    1/Ils ont commandé les nouveaux TER en réduisant les emplacements pour vélo au motif que les gens préfèrent le Wifi… donc nous ne pourrons pas revenir à notre point de départ.
    2/Les mairies installent des ralentisseurs sur les véloroutes (5 en 1 km à St Philbert sur Risle, Eure) incontournables puisque en goudron sur la totalité de la largeur de la route….

    Répondre

Laisser un commentaire