Le Baromètre des villes cyclables reviendra en 2025 !

Article

Accueil » En bref » Le Baromètre des villes cyclables reviendra en 2025 !

par | Mar 9, 2024 | En bref | 2 commentaires

La Fub perd la tête ? Annoncer début mars 2024 un évènement qui aura lieu un an après … c’est voir vraiment très loin ! Ce n’est pas une erreur, le texte en rajoute : La dernière enquête a eu lieu en 2021. La 4e édition se tiendra au printemps 2025.

L’ambition : dépasser le nombre de 1 625 communes qualifiées pour embrasser toujours plus de territoires.

  • Évaluer les progrès réalisés depuis la dernière édition et identifier les zones d’amélioration nécessaires.
  • Sensibiliser les acteurs politiques, les urbanistes et les citoyen·es à l’importance de développer des politiques cyclables efficaces et inclusives.
  • Encourager le dialogue entre les différents acteurs pour faire émerger des solutions innovantes et durables en matière de politique cyclable.

En résumé, faire dire aux « usagers » ce qui va et ce qui ne va pas, en espérant que ce ne soit pas les plus pointilleux qui s’y collent, ni les plus trouillards. Montrer ça aux élus et leur demander de le regarder… et puis quoi ?
Le message de la Fub est ici : Parlons vélo. On parlera du vélo lors du congrès de 2024, les 21 et 22 mars 2024. On verra alors si elle a toute sa tête.

Tout ceci ressemblant à une blague ce que j’y ajoute en est aussi. Ne me faites pas dire que je demande la tête de la Fub !

Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Axelos
3 mois

En attendant, je vous propose de jeter un œil sur le projet Villes.plus que j’ai découvert il y a quelques mois et qui propose une approche intéressante. Ça repose certes sur des qualités hétérogènes de données dans la cambrousse, mais dans les grandes métropoles en général c’est plutôt qualitatif. Aussi, ça ne prend en compte que l’existence ou non d’aménagements, en ignorant donc les services annexes.
Le gros avantage, c’est que ça donne des résultats objectifs, qui permettent, je pense réellement, de bien apprécier la qualité des aménagements d’une grande agglomération française comparée aux autres similaires.

Bertrand
1 mois
En réponse à  Axelos

J’ai été voir le projet ville plus, et quand je vois les Hauts de Seine en deuxième position du classement des départements, je pouffe !

Il y a deux ans c’était le Mordor et aujourd’hui c’est encore totalement à la ramasse. Entre les coupures urbaines non aménagées, les voies expresses sans pistes, les oups de peintures par ci par là surtout sans grappiller un centimètre aux dieux motorisés; les carrefours délirants…

Compter des kilomètres de merde permet peut être de monter dans un classement mais ça ne fait pas un territoire cyclable.

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Actualités & Récits