Mes meilleurs livres de vélo pour Noël

Article

Accueil » Lectures et Documents » Mes meilleurs livres de vélo pour Noël

Après Noël ! commandez des cadeaux uniques qui parlent de vélo, où se trouvaient déjà quelques livres, et des objets utiles, voici une petite liste exclusivement de livres. Certains y figurent directement, sans que j’ai écrit auparavant d’article dédié.

Au menu :

  • 1978-1988 OLDSCHOOL
  • 1989-1997 UNDERGROUND
  • L’envol du FISE
  • 1998-2008 RENAISSANCE
  • Vivre du BMX
  • 2009-2022 NEWSCHOOL
  • Sport olympique
    En vente sur le site, 300 pages. Format carré (25 X 25), 32€.

Prenant le cas de la région de Genève comme exemple, cet ouvrage, co-dirigé par le Laboratoire ALICE (Atelier de Conception de l’Espace) de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et l’Observatoire universitaire du vélo et des mobilités actives (OUVEMA) de l’Université de Lausanne.

L’ouvrage se concentre sur le potentiel de transformation des routes principales en infrastructures paysagères permettant et favorisant un changement radical vers un paradigme de mobilité durable tout en augmentant les qualités urbaines des lieux traversés. Le livre est aussi beau que ce dont il parle ! Il est rédigé en français et en anglais (en parallèle) et propose des vues sur Genève, mais aussi sur Londres, Paris et d’autres, des points de vue historiques comme contemporains.
Le livre coûte un peu plus de 40 €, mais vous pouvez commencer par télécharger le pdf. Si vous l’offrez à vos amis férus d’urbanisme, ils n’en reviendront pas.

Tout est dit sur le site.

Une revue de prestige dont je vous parle régulièrement. Achat sur cyclemagazine.fr ou sur la boutique Rossolis. 15€

2 offres sont proposées jusqu’au 10 décembre, la 1ère pour la collection complète des 22 numéros (222 €), la 2ème pour 10 numéros au choix (100 €) : 22 v’là les cycle! ou 10 numéros à choisir

Abonnements (4 numéros, 50 €)

L’automobile a envahi les villes et les campagnes, les lois et les esprits. Pas un président de la République n’a su remettre en question son règne absolu. Les avertissements ne manquent pourtant pas : changement climatique, pollution de l’air, sédentarité excessive, insécurité routière…

C’est parce qu’entre fascination, dépendance et industries irremplaçables, la voiture nous écrase.
Pour contrer cet envahissement, il nous faut comprendre que l’automobile fait système. (…) En s’appuyant sur les pionniers de la critique automobile, d’Ivan Illich à André Gorz, mais aussi sur les dernières recherches en sciences sociales, Joseph D’halluin propose une « vélorution» joyeuse. En donnant un sens politique à la pratique du vélo, il permet de dépasser la résignation face aux difficultés d’une telle lutte. Ce livre résonne comme un manuel de combat.
Joseph D’Halluin est militant écologiste, ex-secrétaire national de la FUB, diplômé de sciences politiques. (extraits du texte de l’éditeur). Editions L’escargot, 15 €.

Je suis en train de le lire. J’aborde aujourd’hui le chapitre « Pourquoi c’est extrêmement difficile de sortir du système automobile ». Je confirme, c’est un livre essentiel, dont je risque de reparler. 16 décembre

Sur le site de l’éditeur vous pouvez écouter un entretien de 4 minutes avec l’auteur qui résume tout.

Un livre savant à la rédaction élégante, avec une vision plus large que celles habituellement adoptées.

En s’appuyant sur des notions scientifiques simples, l’auteur nous invite à remettre en question nos habitudes et nos modes de vie. Il nous encourage à mieux réfléchir à nos choix de véhicules, à repenser nos trajets, à adopter une conduite saine. Il décrypte le fonctionnement des moteurs, qu’ils soient thermiques ou électriques. Dans l’air, il explore le potentiel des planeurs et des aérostats. Sur l’eau, il remet les bateaux à voile au goût du jour. Par voie terrestre, il rétablit les vertus du train et propose de nombreuses possibilités de déplacements sur des véhicules légers, comme le vélo.
Tous ces transports du futur ne nécessitent aucune rupture technologique. Ils ne font qu’utiliser des ressources et des connaissances que nous maîtrisons déjà. (texte de l’éditeur)

Un tout petit livre à savourer, édité par la fondation Charles Léopold-Mayer pour le progrès de l’Homme.
14 €

Le livre qui se lit comme un jeu de société, où l’on trouve tous les arguments, et accessible à tous.
J’en ai déjà parlé :

Avec « Voitures » Aurélien Bigo nous fait tout comprendre de l’avenir des déplacements

Tana éditions, 14 €

Vous allez adorer les caricatures du dessinateur Wingz, qui en avait encore sous la pédale !

➡️ Plus de 45 dessins, illustrant avec humour le monde du cyclisme

➡️ un humour sur le vélo précis et juste (vous vous y reconnaîtrez au moins une fois !)

➡️ un regard expérimenté

➡️ 1 dessin par page, format 21 x 28 cm

Turbulences éditions, 19 € (texte fourni)

Ce pourrait être un conte destiné aux enfants ou une douce illusion que les adultes se raconteraient pour se détourner de nos temps de haine et de repli sur soi. Ce pourrait également être une métaphore de la résistance contre les attaques néolibérales qui dévorent notre société. Mais n’en déplaise aux pessimistes et aux grincheux, cet atelier existe bien !

Cet ouvrage s’adresse à toutes les personnes impliquées, de près ou de loin, dans les initiatives environnementalistes de terrain : ateliers de réparation, repair café, jardins partagés, cafés associatifs, etc.

Je ne l’ai pas lu, mais les auteurs de la Biblio-cycles l’ont adoré: « Un document très riche hautement recommandable ! »

L’atelier des Miracles, Benjamin Pichot-Garcia. Editeur Les trois canards 18 €, « frais de port inclus » ainsi que l’éditeur me demande de vous préciser.

Présentations : 28 janvier au lieu autogéré La Chapelle à Toulouse invité par le collectif Seitan’s Bike Hell Punk.
24 et 25 février au festival de Cyclo Camping International au Mans.

+ + – —

Ce minibouquin n’a rien de drôle mais mérite sûrement d’être lu, sauf à risquer d’avoir des remords éternels. Classés par catégories de symptôme (par exemple Douleur thoracique, irritation de la peau, gonflement du mollet …) il distingue soigneusement ce qui est peu grave de ce qui va mériter appel d’urgence, et pour chaque cas donne la conduite à tenir. 

Il y a aussi un index et des recommandations générales pour toute activité physique ou sportive. Miniduca, guide pratique des gestes qui préviennent, qui soulagent et qui sauvent, peut sauver des vies sur la route des cols comme sur celle du boulot. Il se range dans un sac ou une poche, et ne coûte que 9,90 € .

Éditions Télémaque, 2023

Parmi mes préférés récents :

  • Sortir des rails par le Morvan, bande dessinée. Si vous passez dans la région, filez en acheter un au bureau de tabac, de tourisme ou en librairie. Difficile de se le procurer hors de la région.
  • La ride, autre bande dessinée, un voyage à vélo entre Paris et Macon.
  • Prendre la route, formidable histoire du cyclotourisme
  • Le journaliste et le coureur, histoire du Tour de France depuis les origines, avec quelques malfaçons mais très intéressant quand même.
  • Ombres et Lumières, par Hervé Krief : retour à la bougie?

  • En voir d’autres dans la rubrique Littérature
  • Voir aussi dans celle des Guides.
  • et dans celle de l’Histoire.

  • Et se souvenir qu’un livre d’il y a trois ans n’est une antiquité qu’après avoir été lu.
Print Friendly, PDF & Email
Partager sur :
S’abonner
Notification pour

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

J’ai commandé le bouquin de Joseph d’Halluin.

Agenda

Évènements à venir

En Bref

Lectures & Documents

Actualités & Récits